LAND 9 - PROBLEME DE DENIVELE

Kommentare

10 Kommentare

  • Avatar
    Thierry CHARLÈS

    Bonsoir,

    Pendant que tu est sur le sujet. Visualise la courbe des pentes.

    Au fait la courbe du relief est toujours noir ou elle sait prendre de la couleur?

    Cdlt

    0
    Aktionen für Kommentare Permalink
  • Avatar
    Denis Chouquet-Stringer

    Bonsoir Thierry

    La courbe des pentes sur le graphique ? Le bouton "dégrader la couleur en fonction de la pente" n'a aucun effet sur la couleur du graphique : noir de chez noir !

    Denis

    0
    Aktionen für Kommentare Permalink
  • Avatar
    alain pinzaglia

    Bonsoir,

    Une possibilité: des valeurs différentes du paramètre "Altitude minimale pour accumuler"

    Cdlt

     

    0
    Aktionen für Kommentare Permalink
  • Avatar
    Denis Chouquet-Stringer

    Bonsoir Alain,

    C'est çà, en effet. Actuellement :

    - GPS : 5 m

    - Land 8 : 5 m

    - Land 9 : 2 m

    Si je règle Land 9 à 5 m, D+ = 739 m. CQFD

    Vu la précision du MNT, je vais régler GPS et Land à 3 m. (sur GPS, 2 m pas possible, soit 1 m, soit 3 m. 1 m étant la précision du MNT, (normalement), regler à 1 m me semble source d'erreur)

    Merci

    Denis Chouquet-Stringer

    0
    Aktionen für Kommentare Permalink
  • Avatar
    alain pinzaglia

    Re,

    Contrairement à ce qu'on pourrait croire, un MNT très (trop) précis va artificiellement augmenter  le D+ et le D-. Le problème venant de l'erreur de positionnement horizontale.

    La RGEALTI à 5m par exemple est déja "trop précise" pour avoir un dénivelé proche de la réalité.

    Cdlt

    0
    Aktionen für Kommentare Permalink
  • Avatar
    Thierry CHARLÈS

    Bonsoir,

    Merci, pour cette réponse, c'est ainsi depuis 8.9.7...!

    La courbe des pentes sur le graphique ? Le bouton "dégrader la couleur en fonction de la pente" n'a aucun effet sur la couleur du graphique : noir de chez noir !

    Cdlt

     

    0
    Aktionen für Kommentare Permalink
  • Avatar
    Thierry CHARLÈS

    Bonjour,

    Vu la précision du MNT, je vais régler GPS et Land à 3 m. (sur GPS, 2 m pas possible, soit 1 m, soit 3 m. 1 m étant la précision du MNT, (normalement), regler à 1 m me semble source d'erreur)

     

    Si si c'est possible de paramétrer des valeurs intermédiaires:

    [Tracks]
    TrackLegChangeAlarm=0
    Minumum_Altitude_Acumulation=5.0000000000

    Il suffit de remplacer la valeur (5.0) dans l'exemple ci dessus par celle voulue. fichier gpsxx.ini

    Ensuite sur l'intérêt en lui même il y a beaucoup de choses à dire.

    Déjà depuis Land versus 8.9.7 à  mon niveau j'ai constaté que de passer de 5 à 10 ne changeait rien sur le profil global, probablement un bug.

    Ensuite, le niveau de précision du dénivelé  c'est globalement 10% donc..

    Avec un MNT l'altitude est celle du sol, donc pour un trajet qui emprunte des viaducs, ponts, tunnels, ou collines du à l'apport de l'homme ca sera inévitablement faux, en conséquence le mieux étant l'ennemi du bien paramétrer trop précis sera contre productif. Exemple si votre itinéraire passe sur trois ponts SNCF ou la voie est encaissée de 10 m, ca fera 3 x 10 = 30 m d'erreur par rapport à la réalité, pour celui qui est en quête de précision extrême : c'est raté.

    La précision du GPS est de l'ordre de 4 m (95%), la maille élémentaire du MNT c'est 5 m soit +/- 2,5 m. Statistiquement ça va taper dans la maille d'a coté la plupart du temps. Dans un relief escarpé, du fait de la perte de précision (masques, multi trajet, etc..) la précision diminue, donc ca va taper (prendre l'altitude) d'une maille différente de celle ou se situe le porteur du GPS.

    Toutes ces considérations font qu'un filtre à 5 m (relief plat ou peu vallonné) ou 10 m (relief) sera un meilleur choix.

    On le voit très bien en comparant le profil vertical d'une même trace, l'un des profils issu du mode Altitude = baro + gps (ou baro + MNT) et l'autre du MNT, chaque passage sur un viaduc (exemple) dans un cas il y a un beau pic (vers le bas) et dans l'autre l'altitude est stable.

    En profil Altitude = baro + GPS l'effet de  l'imprécision du GPS sur le choix de la maille disparait.

    Il me semble que les bons choix sont :

    - Utiliser son GPS en mode altitude = Baro recalé GPS. Recaler au départ sur l'altitude du lieu. Le profil vertical suivra le trajet vertical réel.

    - Dans Land on peu recaler,  une copie de cette trace (avec un pas de 5 m ou 10 m) et observer les écarts, pour une analyse plus fine.

    - A titre de référence, histoire de se rassurer faire le calcul "à la main" sur la carte IGN 

    Vous aurez toujours un écart d'environ 10% au maximum entre les deux extrêmes. 

    Cordialement

     

    0
    Aktionen für Kommentare Permalink
  • Avatar
    alain pinzaglia

    Bonjour, 

    Ah, le calcul de dénivelé est un vaste sujet, traité de nombreuses fois dans ce forum et ailleurs.

    Il n'y a, à priori, aucune méthode entièrement satisfaisante.
    Un concensus semble exister sur l'utilisation de base de l'altitude venant du baromètre.
    L'avantage de l'altitude venant du baromètre est qu'il n'y a aucune "fabrication" de fluctuations ponctuelles parasites, contrairement à l'altitude venant du GPS ou du DEM. 

    Mais l'altitude venant du baromètre seul ne convient pas, il faut corriger l'erreur principale dûe à la conversion pression/altitude, conversion qui n'est exacte que lorsque les conditions correspondent à "l'atmosphère standard" (15°C au niveau de la mer, etc...).

    Dans nos GPS, une correction de l'altimètre par les données GPS ou DEM, combiné avec un ajustement judicieux du paramètre "Altitude minimale pour accumuler", semble être la moins mauvaise des solutions: Utiliser son GPS en mode altitude = Baro recalé GPS,  nous dit Thierry.

    (pour ma part j'utilise le baromètre seul, et corrige ensuite mes traces avec un petit logiciel personnel, qui va compenser le défaut principal de ce réglage, soit l'erreur dûe à la conversion pression/altitude.
    Avec cette méthode, on arrive à une excellente reproductibilité de la valeur de dénivelé - et ceci avec une "Altitude minimale pour accumuler" réglée à 0m).

    Cdlt

     

    0
    Aktionen für Kommentare Permalink
  • Avatar
    Thierry CHARLÈS

    Bonsoir,

    Pourquoi vouloir chercher à coller à la BD ALTI IGN au mètre prés ?

    La résolution informatique est bien métrique, par contre les relevés n'ont pas été fait avec cette résolution  (maille de 5 m x 5 m et un pas vertical de 1m). Seules les zones cartographiées les années passées sur les projet tel que risque inondation ont cette résolution. Globalement c'est un patchwork de  données initiales obtenues avec des outils aux performances bien différentes.

    L'IGN a lancé la cartographie verticale de l'ensemble de l'hexagone, avec l'objectif d'ici 2025 d'une résolution complète de 1 m x 1m x 1m.

    Fin 2021 (Communiqué IGN) seul les relèves du  Languedoc sont achevés (Uniquement les relevés pas de mise à dispo des données).

    Il faudra attendre 2025 ou 2026 pour utiliser la BD alti avec une précision réelle de 1 m en vertical.

    Plan horizontal, les premiers équipements grand public GNSS bi fréquences sont sur le marché.. Mais tous les satellites n'ont pas encore cette capacité, a priori cote GPS ca serait de l'ordre de 50 % des satellites qui sont capables du bi fréquence,  coté Galileo la constellation de première génération n'est pas tout a fait complète, il doit rester les "spares" a mettre en orbite,  les satellites de la génération suivante devraient bientôt commencer à être mis en orbite.

    Donc pareil, il va falloir attendre un peu pour espérer voir la précision annoncée de 3m partout.

    A ce stade selon les sites d'évaluation, de ces matos bi fréquence,  il n'y a pas d'amélioration franche, mais ca va évoluer lorsque les constellations auront été mise a niveau.

    En conclusion, rechercher la performance au mètre près, dans le plan vertical avec la BD alti IGN c'est bien, mais ce n'est toujours pas la vérité verticale il reste une marge d'erreur.

    CDLT 

    0
    Aktionen für Kommentare Permalink
  • Avatar
    Bernard Perrot

    Bonjour,

    Ah, le calcul de dénivelé est un vaste sujet, traité de nombreuses fois dans ce forum et ailleurs.

    Oui !

    Il n'y a, à priori, aucune méthode entièrement satisfaisante.

    Oui aussi, et (déjà discuté comme dit avant), car la notion de dénivelé cumulé est une notion "floue" (fractale en fait, comme la longueur du trait de côte par exemple).

    Le dénivelé cumulé doit être rapporté à l'usage qu'on veut en faire, comme par exemple sa relation avec l'effort fourni pour pour le marcourir.

    Cordialement,

    0
    Aktionen für Kommentare Permalink

Bitte melden Sie sich an, um einen Kommentar zu hinterlassen.