S'initier à la "GPSologie"

Kommentare

59 Kommentare

  • Avatar
    Alain Khonu

    L'enthousiasme général pour éviter la saturation de cette plate-forme, apparait comme un message clair, sur la prétention illusoire de certains de chercher à comprendre un peu plus (ou mieux), et sur l'inutilité des autres à partager un peu de leur précieux savoir.

    Tant pis.

    0
    Aktionen für Kommentare Permalink
  • Avatar
    philippe verhaeghe

    bonjour,

    J'aurais bien aimé que cette idée se développe de façon à apporter un éclairage nouveau, une lisibilité plus conforme à l'attendu. Que les "maitres" du GPS se retrouvent pour discutter entre eux mais aussi que les néophites puissent avoir une réponse claire à leur question sans avoir à sortir le dictionnaire "es gps"  pour comprendre la réponse et chacun faisant l'effort de comprendre l'autre, certainement une utopie mais on peut encore réver.

    Bonne soirée à tous

    1
    Aktionen für Kommentare Permalink
  • Avatar
    Thierry CHARLÈS

    Citation : "...ça tourne quand même à la masturbation intellectuelle..."

     

    0
    Aktionen für Kommentare Permalink
  • Avatar
    GpxSwK (gpx.tybern.fr)

    Quand on a essayé de vous aider et apprendre (je ne cite que ce qui m'a été adressé) :

    Citation : "Je ne sais pas sur la base de quelles considérations vous pouvez faire ce genre d'affirmation. Mais je ne suis absolument pas convaincu"

    Citation : "votre affirmation, n'est soutenue par aucun élément de preuve, et n'est étayée d'aucune explication plus détaillée"

    Citation : "la véracité et la pertinence de ladite affirmation n'est soutenue que par une autre affirmation de son auteur, se référant à son activité professionnelle"

    Citation : "si on ne peut pas vérifier l'exactitude de la seconde affirmation"

    Comme écrit précédemment, je souscris entièrement à : "A quoi vous attendiez-vous.... Vous êtes-vous relu ? Je n'ai pas envie de subir vos réponses"

    Tirez le bilan de vos précédentes interventions, et si même ça, vous refusez de le comprendre et admettre, ne nous en voulez pas à nous. Commencez par apprendre à être poli.

    0
    Aktionen für Kommentare Permalink
  • Avatar
    Alain Khonu

    Commencez par apprendre à être poli.

    Ah l'art et la manière de déformer la réalité pour se fabriquer ses propres vérités. Je n'ai jamais été impoli, sauf à considérer que froisser la susceptibilité de votre seigneurie puisse être une forme d'impolitesse.

    D'évidence le béaba des règles de la communication argumentative vous échappent totalement; vous montez sur vos grands chevaux, juste parce que je vous ai dit que vos affirmations sont dénuées de la moindre preuve, la moindre démonstration, la moindre explication, et vous vous offusquez au quart de tour que je ne sois pas un génie capable de comprendre ce que vous n'expliquez même pas.

    Restez donc entre experts, puisque vous vous êtes appropriés l'endroit; ce que d'autres personnes semblent regretter (comme quoi je ne suis pas le seul).

     

    0
    Aktionen für Kommentare Permalink
  • Avatar
    GpxSwK (gpx.tybern.fr)

    Je ne sais pas les autres, mais j'ai rarement vu quelqu'un demander de l'aide en parlant de cette façon aux personnes susceptibles de l'aider, et pire, à qui il demande de l'aider ... !
    C'est juste consternant.
    Comme quoi, j'avais à apprendre de vous aussi. Mais trop peu n'en faut. 
    Bonne soirée, et continuez sans moi.

    0
    Aktionen für Kommentare Permalink
  • Avatar
    Thierry CHARLÈS

    Bonsoir,

    Mr Kkonu cette suffisance ça commence à bien faire.

    Ce que Bernard a pu apporter et apporte de positif sur ce forum, ses réponses, son niveau d'expertise, ses connaissances sont réelles, établies et incontestables,  personne sur ce forum ne peut ni le contester ni le remettre en cause.

    Le tuto ne vous plait pas, il n'est pas à votre convenance, et bien ne le lisez pas. Rassurez-vous il ne sera pas réécrit pour éviter de laisser persévérer dans votre (citation) "...masturbation intellectuelle...". 

    Vous voulez vous former, qu'à cela ne tienne, mais surtout ne vous gênez pas,  posez vos questions à google vous aurez vos réponses.

    Que voulez-vous,  votre esprit retord vous incite chaque fois à remettre en cause les réponses qui sont faites à exiger des justifications.  Les intervenants ne sont que des "auditeurs / utilisateurs" libres, sans aucune contrainte d'engagement. Si vous imaginez qu'ils vont poursuivre avec vous ce jeu stupide.   

    Bye

    0
    Aktionen für Kommentare Permalink
  • Avatar
    philippe verhaeghe

    rebonsoir,

    Pourquoi tant de haine ?

    0
    Aktionen für Kommentare Permalink
  • Avatar
    Alain Khonu

    votre esprit retord vous incite chaque fois à remettre en cause les réponses

    nullement remettre en cause, juste comprendre, et c'est que visiblement vous avez du mal vous à comprendre, à savoir que d'autres comme moi puissent ne pas comprendre vos explications. Et dès lors qu'on insiste, en quête d'explications supplémentaires, vous prenez la mouche.

    0
    Aktionen für Kommentare Permalink
  • Avatar
    GpxSwK (gpx.tybern.fr)

    ...juste parce que je vous ai dit que vos affirmations sont dénuées de la moindre preuve...

    M. Khonu,

    Juste une (dernière) chose : vous ne semblez pas admettre que dans un rapport enseignant-élève, il est nécessaire pour progresser que l'élève ai confiance dans le professeur, dans ce qu'il professe.

    Je vais vous donnez un exemple, vécu :

    Quand j'étais au lycée (ou peut-être à l'université, je ne sais plus), un professeur de mathématiques m'a appris (à moi et à d'autres) la chose suivante :

    "Il n'existe pas de nombres entiers strictement positifs x, y et z tels que : x**n + y**n = z**n quand n dès que n est un entier strictement supérieur à 2" (** signifie "exposé à la puissance")

    C'est ce qu'on appelle un théorème, mais il ne nous l'a pas démontré. En fait c'était très précisément ce qu'on appelle une "conjecture". Je n'ai pas contesté, ni personne, nous l'avons admis comme de nombreuses personnes depuis des siècles. Il faut dire que celui qui a énoncé cette proposition ne l'a lui même pas démontrée par écrit, il s'est contenté de dire qu'il l'avait fait. Et pourtant, tous le monde a accepté cela comme exact.

    Celle-ci possède (depuis peu) une démonstration, et pourtant, je n'exige pas qu'on m'en fasse la démonstration, parce que je sais que je ne la comprendrai pas, je n'ai pas le niveau. Mais je continue de l'accepter pour vraie (je vous laisse interroger Google pour en savoir plus sur ce sujet ;-)

    Dans ce que je vous ai dit, vous avez mis ma parole en doute au seul titre que vous ne le comprenez pas, et je ne pouvais vous le "démontrer" à votre niveau car vous n'avez pas les prérequis (en l'occurence connaissance du fonctionnement d'un système d'exploitation) pour le comprendre. Une explication, démonstration, complète relève d'un cursus de plusieurs mois à plusieurs années. Ce n'est pas l'objet des quelques lignes postées dans ce forum. Ne vous en déplaise.

    Tant que vous serez dans cet état d'esprit, vous n'apprendrez rien, et vous découragerez celles et ceux qui essaierons de la faire.

    Sans rancune, mais sans envie de continuer comme on vous l'a expliqué, vous avez grillé tous vos jokers. Puisse au moins cela vous avoir donné une leçon.

    0
    Aktionen für Kommentare Permalink
  • Avatar
    alain pinzaglia

    Bonjour Monsieur,
    - Je suis Monsieur Khonu. Je voudrais me rendre à la mairie, c'est bien dans cette direction ?
    - Ah non, pas du tout, je connais bien ce village car j'y habite. La mairie c'est dans la direction opposée.
    - Votre réponse n'est qu'une affirmation, sans aucune explication, aucune justification.
    Je ne vous crois pas, je pense que je suis bien dans la bonne direction. 

    1
    Aktionen für Kommentare Permalink
  • Avatar
    Alain Khonu

    Juste une (dernière) chose : vous ne semblez pas admettre que dans un rapport enseignant-élève, il est nécessaire pour progresser que l'élève ai confiance dans le professeur, dans ce qu'il professe.

    Je suis d'accord avec vous et ce concept d'enseignement.

    Néanmoins, et sauf erreur de ma part, il ne me semble pas que les échanges qui s'opèrent sur un forum de discussion, placent celui qui pose une question dans une position "d'élève", et que celui (celle) qui répond a un statut de "professeur".

    Vous n'ignorez pas que via internet, pour une affirmation qui est faite, il existe au moins deux conneries. De toutes ces affirmations, chacune bien entendu défendant d'être exacte, il est donc difficile de décerner laquelle est vraie, si ce n'est la moins fausse. Il y a donc trois manières de procéder:

    • tout gober du premier coup et prend tout ce qui est dit pour argent comptant
    • accepter la réponse formulée comme étant plausible, mais nécessitant d'être étayée par des précisions, des arguments
    • nier en opposant une autre affirmation, auquel cas c'était pas la peine de poser la question

    Tout est parti de travers entre nous lorsque vous avez répondu à ma question relative aux centaines de fichiers cartes déclarés ouverts dans Land, ce qui me faisait m'interroger sur les risques de saturation de la mémoire, pouvant entrainer le ralentissement de l'application voir un plantage. Votre réponse, s'est limitée à dire qu'il ne fallait pas confondre un fichier "ouvert", avec un fichier en "mémoire", et cela sans autre explication.

    Il n'y avait pas nécessairement besoin de partir dans les détails expliquant le fonctionnement d'un système d'exploitation. J'ai opposé à votre affirmation, le contre exemple du fonctionnement de la suite Microsoft Office, dont tout utilisateur un peu averti sait qu'un fichier ouvert est un fichier en mémoire (encore qu'en réalité pour un seul document Microsoft office il y a plusieurs fichiers, temporaires pour la plupart, qui sont chargés en mémoire).

    Bon, on va pas refaire l'histoire; tout est parti en cacahuète à partir de cet échange.

    J'ai effectivement demandé au grand sachant Google de me donner quelques voies à explorer. Je suis peut être une bille aussi avec les recherches sur le web, car je n'ai rien trouvé de pertinent qui soit à ma portée. Toutes les sources d'information sérieuse sont essentiellement des formations en géomatique, destinées à des professionnels (établis ou en devenir). Rappelez vous également, que j'ai plusieurs fois indiqué que si vous aviez connaissance de sources d'informations type "le GPS pour les nuls", que j'étais preneur. Mais pas de réponse.

    Par la suite, et après avoir fait mon mea culpa sur le côté trop incisif de mes propos, j'ai suivi la recommandation de On Pierre, ouvrant ce nouveau sujet dans la perspective de savoir si on pouvait envisager rebattre les cartes et refaire une nouvelle donne. Visiblement ce n'est pas le cas.

    Comme je l'ai dit, "ben tant pis"; il n'y a pas mort d'homme. C'est frustrant, c'est contrariant, c'est dommage (pour moi, et pour d'autres aussi sans doute), mais il y a des sujets bien plus graves et vitaux.

     

    0
    Aktionen für Kommentare Permalink
  • Avatar
    Alain Khonu

    à Alain Pinzaglia

    Ah, ah...vous, vous ne vous êtes jamais fait avoir en suivant les explications de quelqu'un qui vous affirmait vous donner la bonne direction pour vous rendre à destination.

    c'est justement pour ne pas avoir à demander ma route, ni avoir à douter de la fiabilité des réponses qu'il me faut un GPS...encore faut-il que je sache m'en servir, n'est-ce pas ?

    -1
    Aktionen für Kommentare Permalink
  • Avatar
    alain pinzaglia

    ...(suite)
    - Monsieur Khonu, je confirme que la mairie c'est dans la direction opposée à celle que vous suivez, et je connais, étant Conseiller Municipal de ce village.
    - Ah, ah, encore une affirmation sans aucune explication ni justification. Et Conseiller Municipal, une autre affirmation sans preuve. Je continue dans la direction que j'ai choisie...

    0
    Aktionen für Kommentare Permalink
  • Avatar
    Alain Khonu

    Ah non, M. Pinzaglia vous n'êtes pas conseiller municipal, mais agent de sécurité chargé de me montrer la porte de sortie. C'est bon, j'ai compris; on me l'a déjà indiquée.

    0
    Aktionen für Kommentare Permalink
  • Avatar
    alain pinzaglia

    (...suite et fin)
    - C'est un cas ce gars, il vient nous demander un renseignement que nous lui donnons bien volontiers, et au lieu de nous remercier, tu as vu ce qu'il en fait ? Il n'a aucune chance de trouver la mairie par là où il va.
    - Tant pis pour lui, mais il doit y avoir quelque part un problème psychologique...au minimum.
    - Bon, mais de là à dire que ça relève de la médecine, je crois que c'est exagéré...quoique...
    - En tout cas, s'il venait à me redemander un renseignement, je ne lui répondrai plus.
    - Oui tu as raison, qu'il continue sans nous.

    0
    Aktionen für Kommentare Permalink
  • Avatar
    Thierry CHARLÈS

    0
    Aktionen für Kommentare Permalink
  • Avatar
    Lenczner LencznerN/A

    Bonjour,

    On voit bien que la question posée est l'adéquation du gps au terrain. Twonav répond, c'est un écosystème...Le gps en soi est un bel objet, à trop l'idéaliser on se leurre, on en attend trop parfois et on peut avoir de sérieuses désillusions. Il faut aussi pouvoir demander son chemin ( c'est pas prévu dans l'écosystème twonav). Ecosystème où on ne se situe plus dans une structure ternaire (utilisateur, gps, terrain) mais au coeur d' un réseau de communication dès qu'on se trouve dans des complications inévitables de terrain. Gps, smartphone, tablette, le réseau, carte on-line, off-line... Là, il faut toucher un minimum sa bille. Dans certaine situation bien cadrée, oui on s'en sort avec le gps. C'est pas pour rien que le forum fonctionne avec des gens pointus, ça reflète bien une réalité complexe à laquelle on se confronte plus ou moins. Il faut du temps pour que ça devienne amusant, mais peut-être jamais...Le gps, c'est le diable! Il ne faut pas en dépendre totalement.

    Serge

    0
    Aktionen für Kommentare Permalink
  • Avatar
    GpxSwK (gpx.tybern.fr)

    Bonjour,

    J'ai toujours pensé, et dit, qu'un GPS embarqué dns une voiture est plutôt un instrument de navigation.

    Par contre, en ce qui concerne un GPS de randonnée, je pense qu'il faut considérer celui-ci comme un instrument de mesure (très paramétrables). Il est donc nécessaire d'en appréhender correctement le fonctionnement, le paramétrage et les données, sous peine de désillusions.

    Les GPS dédiés VTT sont à la marge : certains (orientés entrainements, performances, ...) sont aussi capables de navigation assistée. Mais ceux type TwoNav restent des instruments de mesures.

    Cordialement,

    0
    Aktionen für Kommentare Permalink
  • Avatar
    Thierry CHARLÈS

    Bonjour,

    Les GPS dédiés VTT sont à la marge 

    Selon le sens donné au terme "a la marge" ..

    certains (orientés entrainements, performances, ...)

    Communément nommés "Compteur GPS" vu que l'utilisation est plus orientée vers les métriques d'un instrument de mesures associé a des capteurs.

    J'ai toujours pensé, et dit, qu'un GPS embarqué dns une voiture est plutôt un instrument de navigation.

    Par contre, en ce qui concerne un GPS de randonnée, je pense qu'il faut considérer celui-ci comme un instrument de mesure (très paramétrables).

    Ces "pensées" suscite réflexion:

    un GPS de "voiture / moto / camping car / etc" va surtout servir a suivre un itinéraire préétabli  (selon de nombreuses contraintes Ex Plus court, plus vite, ou via les plus beaux point de vue... ) simple a établir ou complexe.

    Un GPS de Randonnée peut être utilisé comme:

    • Un simple "visualisateur" de carte et enregistreur d'une trace, ce qui doit probablement être l'usage le plus courant,
    • Un GPS utilisé pour s'orienter (lecture de carte) vers un WPT en pleine nature,
    • Un GPS de navigation sophistiqué (Tel que le propose Garmin) ou il va proposer et calculer un itinéraire en pleine nature entre deux points.
    • Ou un GPS qui guide sur un itinéraire préétabli..


    L'extension de son utilisation aux cyclisme et VTT fait que la majorité des  produits proposés sont conçût pour suivre un itinéraire prédéfini (turn by turn) et enregistrer des métriques physiques ou physiologique.

     Il me semble que l'offre Garmin "OUTDOOR" ou TwoNav reste très orientée navigation, bien que depuis cet été TwoNav a tendance à faire  disparaitre des fonctions intéressantes.

    Cdlt  

     

     

     

     

     

     

    0
    Aktionen für Kommentare Permalink
  • Avatar
    Lenczner LencznerN/A

    ...instrument de mesure...

    mais pas de labo, la mesure est soumise aux éléments environnementaux et performances pas illimitées. Exemple, incapable (navigation) de faire un choix de route judicieux, il vous emmène sans problème sur l'autoroute à vélo. Cette question du paramétrage des routes a été soulevée à plusieurs reprises (défaut majeur du soft). Inévitablement, le gps doit être suppléé pour de la randonnée. Le considérer comme instrument strictement de mesure implique bien des suppléances, techno ou cartes. Il est alors replacé dans son écosystème. Dommage pour les promeneurs solitaires un peu rêveurs.

    Serge

    0
    Aktionen für Kommentare Permalink
  • Avatar
    GpxSwK (gpx.tybern.fr)

    exemple, incapable (navigation) de faire un choix de route judicieux,

    En général, ce genre de problème provient au départ d'une mauvaise qualification d'une portion de parcours, et c'est alors un problème de cartographie imprécise et pas un problème de GPS proprement dit. D'où la nécessité de savoir lire soi-même une carte et interpréter plutôt que "croire" aveuglement le routage du GPS.

    Je me suis déjà retrouvé dans des cours de ferme en cul de sac avec un GPS de voiture.
    Et je peux montrer comment un router utilisant la base OSM vous fait passer à vélo sur une arête rocheuse en montagne parce que celui qui a enregistré la trace à juste oublié de mettre un niveau de difficulté T6 dans OSM !

    0
    Aktionen für Kommentare Permalink
  • Avatar
    Lenczner LencznerN/A

    d'une mauvaise qualification d'une portion de parcours...

    oublié de mettre un niveau de difficulté T6 dans OSM !    ?????? Explication, svp.

    Ayant choisi un profil "vélo", avec le gps je veux redéfinir un point d'arrivée, sur une vectorielle, OSM ou Tomtom, à tous les coups, je vais me retrouver sur une nationale ou une autoroute. C'est une de mes difficultés à tracer rapidement, sans prise de tête, un parcours...L'alternative étant d'être pointilliste et de passer beaucoup de temps à tracer des points intermédiaires en s'assurant du réseau routier point par point. C'est chronophage, pas performant. Il s'agit pas de choses compliquées, il me semble, peut-être à tort...

    En voiture, avec gps voiture, lors d'une sortie pour aller faire des observations ornitho dans l'est (forêt d'orient et lac du der) on a tourné un bon bout de temps, routes en travaux et déviations multiples, on a failli renoncer...

    Serge 

    0
    Aktionen für Kommentare Permalink
  • Avatar
    Thierry CHARLÈS

    oublié de mettre un niveau de difficulté T6 dans OSM !    ?????? Explication, svp.

    La réponse est dans ce tutoriel

    Considérant que l'exposé a été lu, il faut considérer deux challenges:

    Router sur le goudron peut se faire assez simplement, mais on imagine la déception du Cycliste qui se retrouve devant une barrière de péage..

    Premier challenge c'est effectivement la pertinence de la classification des chemins.

    - Quels sont les paramètres renseignés,

    - Les infos sont-elles pertinentes ?

    Exemple concret, j'ai mis à jour OSM dans un rayon de 50 / 60 km autour de chez moi, tous les paramètres sont renseignés et pour tous les chemins. Deux cas rencontrés cette année, un chemin qui est maintenant encombré de ronces  et un autre qui était du type T4 / T5 (Quasi impassable) qui a été réhabilité.. Dans un cas le routeur vous conduit dans une impasse, dans l'autre il va éviter le chemin. En conclusion c'est impossible d'être parfait sauf à disposer de volontaires pour quadriller la totalité du globe en permanence, afin de tenir la carte à jour.

    Le second challenge c'est le script du routeur en lui-même, qui utilise tout ou partie des "tags" associés aux chemins et sentiers. Suite à l'installation de QmapShack qui incorpore deux routeurs (soit en local soit on line), le routage de ces deux routeurs n'était pas celui espérer tel que propose Komoot par exemple. Suite à quelques retouches ou améliorations  intégrées à ces scripts les deux scripts routent avec une performance identique à Komoot.

    Donc : La pertinence de la carte est importante, ainsi que "l'intelligence" intégrée au script du routeur. Pour fast track par exemple c'était probablement bon il y  10 ans la solution de la ligne dans GPS INI mais de nos jours c'est un plus complexe de traiter plus de données.

    Ensuite tous les routeurs n'utilisent pas la carte, exemple chez Garmin le routage intégré à certains GPS exploite la techno des itinéraires chauds. En gros Garmin (comme strava) récupère vos traces et si la majorité de ces itinéraires sont sur la route goudronnée qui contourne le lac, il vous incitera à suivre cette route même si au bord de l'eau il y a un magnifique chemin.

    En conclusion:

    Chacune de ces technologies a sa faiblesse, a l'utilisateur d'en être conscient et d'exploiter l'outil au mieux, mais ne jamais lui faire une confiance aveugle. Dans quelques années probablement que ça sera possible, mais n'oubliez pas que celui ou celle qui tient la baguette vous fera passer (ou ne pas passer) là où il a envie (exemple de Waze), ce qui est un comble pour ceux qui sont épris de liberté et de nature.

    CDLT 

     

     

     

     

    0
    Aktionen für Kommentare Permalink
  • Avatar
    GpxSwK (gpx.tybern.fr)

    "oublié de mettre un niveau de difficulté T6 dans OSM !    ?????? Explication, svp."

    En l'occurrence, par "T6", je parlais du tag qualifiant la difficulté d'un chemin (Trail).
    La cotation est explicitée ici : https://wiki.openstreetmap.org/wiki/FR:Key:sac_scale

    Et effectivement, tous les routeurs ne traitent pas la clé "sac_scale", et ça peut conduire à certaines bétises : j'ai un exemple en vallée de la Clarée (Névache), où avec un routeur, si je dis que je veux un itinéraire de randonnée à pied, il va me faire contourner la montagne (normal, car il y a une portion en T6), mais si je demande un itinéraire VTT, il me fait prendre l'arête rocheuse ! Parce que le routeur mal configuré, en condition "VTT", oublie de regarder le "sac_scale".

    Par ailleurs, je suis très critique sur cette clé concernant la difficulté dans la cartographie OSM : l'échelle de 1 à 6 amène à ce que certains indiquent des itinéraires qui sont des voies de haute-montagne, voire escalade. Alors, OK, si on sait interpréter les clés, cela peut être utile (encore qu'un itinéraire sur glacier, ça évolue avec les crevasses). Mais au premier ordre, quasi toutes les cartes tirées de OSM utilisent des rendus simplifiés, et du moment qu'un "itinéraire piéton" est indiqué, ils tracent un trait même si c'est une voie d'escalade !

    On peut très facilement ainsi voir que sur cet exemple, extrait du site OSM France, avec la couche "carte cyclable", on a un itinéraire pour faire la traversée des Grandes Jorasses !!!


    Et même si cet "itinéraire" (en langage alpin, on ne dit plus "itinéraire" ou "trace", mais "voie"), la cotation SAC à l'échelle 6 semble dire qu'on peut aller jusqu'à des passages d'escalade de niveau 2 (cotation escalade, pas OSM SAC). Hors la voie des Jorasses en traversé, c'est une voie "D", avec   des passages en 5c et 4c !!!

    Donc, là je dis que ça devient du grand n'importe quoi si OSM ne filtre pas le genre de rigolo qui met ça dans la base de données ! C'est la limite de la crédibilité de OSM, c'est que n'importe qui peut au fond y mettre n'importe quoi tant qu'un autre ne vient pas effacer les bêtises.

    Moi je pense que sur OSM, ne devraient figurer que les itinéraires dont la trace au sol est visible, ou à défaut, est balisé. Mais sinon, ça n'a rien à faire là.

    Cdlt,

    0
    Aktionen für Kommentare Permalink
  • Avatar
    Lenczner LencznerN/A

    merci, je découvre.

    Serge

    0
    Aktionen für Kommentare Permalink
  • Avatar
    GpxSwK (gpx.tybern.fr)

    Tiens, pour le plaisir, voici cet itinéraire indiqué sur "OSM cyclable", si ce n'est pas du grand n'importe quoi ?!

    0
    Aktionen für Kommentare Permalink
  • Avatar
    Thierry CHARLÈS

    Mince tu me surprend, c'est d'une mauvaise foi pas possible! 

    - Il n'y a pas de route cyclisme à cet endroit dans cycle OSM (ROUTE est un itinéraire déposé)

    Le Trait blanc c'est la frontière

    Il n'y a que le petit bout en rose qui est routable, dans cycle OSM je sais pas je n'utilise pas.

    Mais avec une base de donnée OSM c'est routable vu que c'est un path "difficult alp hiking" pour un alpiniste!

    Il n'y a que des paths tagés difficult alp hiking, ce qui a probablement été porté sur la carte par des alpinistes 

     

    Le cheminement va du col des grande Jorasses à la pointe Walker et une grande partie est taguée route d'escalade, donc c'est discontinu 

    Rien d'anormal à ce qu'un Alpiniste n'aille pas tagué son sentier T6 ou Sac Scale x (Vtt ou rando impossible..) ce n'est pas son domaine.

    Au cas où on cherches a router, ca finit comme ceci.. Il y a un soucis

     

    Cela étant un alpiniste peut router de Courmayeur à la pointe Young ou de l'autre cote vers le col des  grandes Jorasses, mais c'est normal il doit pouvoir y aller avec son aventura. 

     

    0
    Aktionen für Kommentare Permalink
  • Avatar
    GpxSwK (gpx.tybern.fr)

    Le Trait blanc c'est la frontière

    Oui... je sais... il se trouve que voulant réduire la taille de l'image, le tracé en pointillé rouge se confond ici.

    Pour être plus visible, par exemple, un néophyte qui lit cette carte a du mal à faire la différence de tracé entre un beau chemin forestier et la voie normale (ou celle du Grand Plateau) du Mont-Blanc.


    Moi, ce que je dis, c'est que les voies alpines n'ont rien à faire sur la carte, c'est une source de confusion qui ne devrait pas être. Une voie n'est pas un sentier !

    Je ne vais pas refaire tout le parcours, mais regardes toi même, cette portion entre la pointe Walter et la pointe Hélène est tagué "T6" "Randonnée alpine difficile" (difficile, je confirme...). Et selon le document de l'OSM, cela ne devrait pas dépasser du "2 montagne" pour T6 ! (et même cela, je ne serait pas d'accord).

     

    0
    Aktionen für Kommentare Permalink
  • Avatar
    On Pierre

    Thierry relis stp le message de Bernard.
    Il répondra mais je pense qu'il parlait de deux choses différentes.
    - Un routeur qui ignore le "sac_scale".
    - Des cotations qui font croire à une cotation de niveau 2 là ou ce sont des cotations 5c et 4c en réalité.

    [Edit] Trop tard il a déjà répondu

    0
    Aktionen für Kommentare Permalink

Bitte melden Sie sich an, um einen Kommentar zu hinterlassen.