Elaboration du dénivelé par Land

Comments

5 comments

  • Avatar
    GpxSwK (gpx.tybern.fr)

    Bonjour,

    Pas certain de bien comprendre l'énoncé, mais...

    Une fois le seuil défini, quand on cumule les D+ supérieurs au seuil, on compte la totalité du dénivelé, donc en fait la valeur de seuil, plus la quantité supérieure au seuil.
    Ensuite, tu multiplies le nombre de segments par la valeur du seuil, et tu ajoutes au résultat précédent.
    En conséquence, tu te retrouves avec un D+ total qui additionne deux fois les valeurs de seuil aux quantités supérieures au seuil. Cela n'a donc aucun sens...

    Si "S" est la valeur du seuil, que tu retiens "n" segments dont le D+ est supérieur au seuil, et que pour ces segments, le D+ est la somme de "S+dz(i)" (i=1...n), ta somme donne (je ne peux pas écrire la formule correctement, on n'a pas MathML sur le forum...) :

    Sigma(i=1...n) de (S+dz(i)) + n*S, soit Sigma (i=1...n) de dz(i)) + 2*n*S

    C'est incohérent de procéder ainsi en doublant la valeur de seuil.

    Ou alors, probable, je n'ai pas compris la question... je ne sais pas où tu veux en venir...

    Cordialement,

    PS : ce qui aurait un sens, si le nombre totale de segments montants est "N" , c'est d'ajouter à ta somme initiale "(N-n)*S", c'est à dire la valeur du seuil multipliée par le nombre de segments ignorés, et alors, on maximiserait le D+, au delà d'ailleurs du dénivelé brut (i.e. dénivelé cumulé sans seuil). Le D+ sans aucun seuil donne en général une valeur ressentie bien trop elévée, avec ce calcul, ça donnerait encore pire !

    PS2 : nous t'en supplions, ne modifies plus ton énoncé, sinon, ma réponse deviendra incompréhensible, si correction tu veux faire, merci de la faire en séquence.

    0
    Comment actions Permalink
  • Avatar
    Thierry CHARLÈS

    Non...

    Sur la courbe des altitudes..:

    1)- On Oublie une ascension inférieure au seuil => les petites bosses

    2)- On prend chaque point bas , et le point haut suivant (sans tenir compte du seuil) ce qui donne un dénivelé partiel pour chaque "Grosse Bosse"

    3)- Somme de ces dénivelé => Ce qui donne une valeur de dénivelé pour toutes les ascensions qui dépassent le seuil.

    4)- Ont compare cette valeur à celle publiée par Land . A priori celle publiée par Land est plus faible = Ecart.

    5) - Nombre d'ascensions retenues x seuil = un dénivelé

    J'ai l'impression que cette dernière valeur s'approche de l'Ecart obtenu plus haut.

    Ce qui signifie que Land ne retient que les ascensions supérieure au seuil, mais dans le cumul du dénivelé Land oublie pour chaque ascension partielle la l'ajout du seuil.

    Pour un Chamonix -> Mt blanc l'effet sera "pinuts" mais pour un parcourt qui cumule 10 collines il manquera 10 x le seuil,  qui ont pourtant été gravis . Dans les GPS il me semble que c'est identique.

    Ceci peut expliquer certains écarts avec d'autres outils

    Cdlt

    0
    Comment actions Permalink
  • Avatar
    GpxSwK (gpx.tybern.fr)

    Si je compare les résultats de Land et que me donne GpxSwK, le D+ de Land est assez systématiquement inférieur d'une valeur entre 30m et 50m, dès un seuil de 1m.

    "Ce qui signifie que Land ne retient que les ascensions supérieure au seuil"

    Je ne crois pas trop à cette hypothèse qui nécessiterait d'effectuer cette opération de soustraction. Ce qui ne serait pas un bug d'oubli de traitement, mais l'ajout d'un traitement injustifié.

    On ne peut guère avancer d'hypothèse sans savoir exactement l'algorithme utilisé, peut-être y mettent-ils une autre condition ?

    Si je compare avec GpxSwK, pour avoir le même résultat que Land avec un seuil de 1m, il faut que je mette moi un seuil de 2m. Et si je mets un seuil de 2m, il faut que GpxSwk utilise 4m. Et si Land 4m, GpxSwk doit utiliser 10m. La progression est géométrique, pas linéaire.

    Je ne sais quoi en tirer comme conclusion. Sinon, toujours la même : il faut que chacun cale son filtre pour aboutir à un D+ qui corresponde à son ressenti et sa pratique. Etant entendu que le seul D+ objectif, c'est le D+ brut, dont on ne veut pas !

    Pour ma part, je n'utilise plus Land pour ce genre de chose de toute façon.

    0
    Comment actions Permalink
  • Avatar
    GpxSwK (gpx.tybern.fr)

    Bonjour,

    Je viens de faire des essais avec un fichier écrit à la main, en dents de scie, avec une alternance d'altitudes :

    0,1,0,2,0,3,0,4,0,5,0,6,0,7...

    Et ensuite regardé ce que fait le filtre d'altitude de Land.

    Avec le filtre à 1m, le cumul est inchangé.
    Avec le filtre à 2m, le cumul est réduit de 1m.
    Avec le filtre à 3m mètres, le cumul est réduit de 3m
    etc...

    Donc conclusion : il n'y a pas d'oubli de prendre en compte le seuil.
    Mais si je compare avec ce que me donne GpxSwk, la différence vient de ce que Land ne tient pas compte de la pente. Dans GpxSwK, je ne filtre que si la pente dépasse un certain seuil, c'est à dire qu'un D+ inférieur au seuil mais sur une longue distance est bien aditionné, car on considère que ce n'est plus du bruit ou un accident de terrain, mais juste une pente très douce. Land semble ne pas faire comme cela, si la distance est grande (pente très faible), il supprime en dessous du seuil.

    C'est un test que tu peux faire facilement toi-même.

    Cdlt,

     

    0
    Comment actions Permalink
  • Avatar
    Thierry CHARLÈS

    Bonjour,

    Merci, mais je n'ai jamais constaté sur une trace de variation d'altitude si brutale entre deux enregistrements.

    Je poursuit mes investigations, hier j'ai eu l'opportunité d'analyser une trace provenant du Garmin GPSMAP 67, l'enregistrement est très propre et les dénivelés publiés par Land sont corrects. Je compare la trace brute issue du GPS a celle recalée sur ton CDEM PACA.

    Constat, les deux profils se suivent, il y  a juste un leger décalage suite aux recalages d'altitude du baro par le GPS (3%)

    TwoNav 5.7, l'altitude du GPS glisse l'application des recalage dérive

     

    Cdlt 

     

    0
    Comment actions Permalink

Please sign in to leave a comment.