Outdoorvision ...pour TwoNav ?....

Comments

4 comments

  • Avatar
    Thierry CHARLÈS

    Bonjour, 

    Je te croyais disparut, meilleurs Voeux.

    Outdoorvision, je vais être cash et te dire ce que j'en pense, il ne faut pas être trop naïf!

    "Dites moi par ou vous passez qu'ont puisse fermer le chemin"..

    C'est cash mais le véritable objectif est là, obtenir une cartographie des chemins et sentiers empruntés pour quantifier la fréquentation et règlementer au besoin.

    A l'origine ca vient d'un besoin des pouvoirs public centré sur les Alpes.

    Ne pas abonder dans ce bidule, c'est retarder les restrictions d'accès tant qu'ils n'imposent pas aux gestionnaires de CLOUD d'alimenter automatiquement cette plateforme, ce qui devrait se généralisé, car déjà fait avec les partenaire Outdoorvision.

    OutdoorVision c'est le début de la fin..

    Il faut se méfier de tous ces "collecteurs de traces", c'est un excellent moyen de pister les habitudes, comme de nombreux autres outils actuels (SmartPhone, carte bancaire, etc..).

    Le plus bel exemple reste Strava il y a eu quelques cas "comique"  tel qu'une base d'entrainement des services secrets d'un pays qui a ainsi été découverte ainsi que le nom des agents qui y était en formation, et ont été grillés (C'est ce qui a permis de découvrir ce cas). Un grand nombre de ces agents déposait la trace de leur footing journalier sur cette base (Bien planquée mais un nez rouge dans Strava), afin de se mettre en valeur. Ce qui n'a pas manquer d'éveiller la curiosité des renseignements adverses..  Et ce n'est pas un cas isolé, il me semble qu'un Haut Responsable Russe a perdu la vie a cause de Strava il y a quelques mois. 

    Tout organisateur doit déposer ses circuits (idem pour les circuits de randonnée officiels qui ne sont pas toujours les plus ludiques) avant chaque organisation, toutes les communes traversées, les ONF (et autre) les propriétaires vont donner leur accord ou non, ou imposer des aménagements et les parties les plus "ludiques" vont disparaitre.

    L'idéal est d'y aller en solo (ou peu nombreux), personne ne peut (sauf terrain privé) s'opposer et rien n'oblige a signer son forfait en agitant ta trace a tout vent.

    Cordialement

    Ps: J'avais eu le droit à l'époque ou ce fût mis en place, au tout début, en tant que responsable Sportif à une présentation du projet par l'un des créateurs. L'un des objectifs des autorités est de canaliser toute la pratique OutDoor (l'inverse de l'idée de départ des gens qui ont lancé l'esprit OutDoor). Ce qui peut se comprendre surtout dans les zone sur fréquentées,  mais rien n'oblige à rentrer dans le moule. Donc si tu découvre une "pépite" ce n'est pas la bonne idée de la diffuser. C'est la même problématique que les sites touristiques (La TV dit que celui là est bien, l'été suivant c'est inaccessible car ils y vont tous, et en bus!) .. 

     

     

    1
    Comment actions Permalink
  • Avatar
    michel périssat

    Merci Thierry pour ton commentaire et vision de la chose. Je suis toujours là, plus que jamais même, je roule sans forcément poster sur komoot mes traces.

    Je suis d'accord sur tous les sujets avec toi, pour être un camping cariste depuis  25 ans, et n'avoir jamais été dans un camping, aire de stationnement réservé au c.c., parking, je ne divulgue pas mes spots, à chacun de tenter l'aventure, marre des suceurs de spots qui en fait après pourrissent les lieux, j'ai tant d'exemples vécus à cause de Park4night, même si au départ, l'intention fut bonne....

    Pour nos traces vtt, naïf je suis parfois, je me dis que plus de personnes roulent sur un chemin, plus celui ci restera viable, car je me heurte souvent quand je pars en province, à des chemins qui se referment, faute de rouleurs ou marcheurs dessus, laissant la part belle aux agriculteurs qui agrandissent leurs parcelles !!.

    Comme tu l'as compris, je n'utilise pas strava, anti thèse pour moi de l'esprit rando, c'est celui qui pisse le plus loin qui prime, et très drôle les anecdotes que tu cites !!!.

    J'ai aussi l'impression que les pouvoirs publics veulent faire des autoroutes à randonneurs, vélos, et canaliser tout ce petit monde...pour mieux les surveiller peut être ...

    Tu vois, je vais "monter" aux sources de la Somme en vtt, départ Montmorency 95, et bien j'ai du mal à tracer un itinéraire varié, et puis trop compliqué pour moi malgré tes et vos conseils pour travailler avec les outils informatiques proposés.

    Après, à part quelques entorses pour rejoindre St Valérie par le GR800, c'est gaz.

    St Valery - Le Havre, y'a quelques trucs sympas et bien pentus, et le retour par la Seine et le Vexin.

    Quand à la trace de cet été, nous allons la travailler et proposer pour arriver peut être un jour, à faire de belles transversales vtt, comme en cyclotourisme.....

    Belle soirée à toi.

    0
    Comment actions Permalink
  • Avatar
    Thierry CHARLÈS

    Suite,

    .......je me dis que plus de personnes roulent sur un chemin, plus celui ci restera viable, car je me heurte souvent quand je pars en province, à des chemins qui se referment, faute de rouleurs ou marcheurs dessus, laissant la part belle aux agriculteurs qui agrandissent leurs parcelles ....

    Pour évier ça il faut passer un peu de temps à préparer, sur ce site les scripts pour avoir les cartes IGN , dont la carte Plan, et l'ortho photo ont été diffusés.

    Il faut les utiliser avec Land pour valider les passages (OSM, plus PLAN, plus l'ortho Photo) tous les outils sont là pour voir si un chemin passe ou pas.  Quand le sol est visible c'est facile, on peut même estimé la "cyclabilité" avec les Ortho Récentes HR.

    Si le sol n'est pas visible, on arrive a voir entre les arbres, ou les ruptures de végétation (Il y a le plus souvent  un contraste sur la canopée quand un chemin est passant en dessous du fait de l'écart entre les arbres) .. Et un chemin qui rentre et est emprunté il sort forcement, il y a aussi les cartes de chaleur (Collection des traces postées sur les sites) pour "voir" si du monde y passe.

    Il y a les cartes de chaleur Garmin et Suunto qui sont disponibles gratuitement sur les outils Garmin ou Suunto (Gratuits). Tu verra les flux exemple pour Suunto c'est selon le type d'activité entre St Valéry et Le Havre

    J'avoue ne plus avoir rencontré ce soucis, en exploitant ces outils. 

    Je termine la préparation d'une activité VTT pour ce printemps, tout est validé de cette manière et en vérifiant qu'il y a eu au moins un passage assez récent.

    Cdlt

     

    0
    Comment actions Permalink
  • Avatar
    Thierry CHARLÈS

    Exemple ici autour de Dieppe les passages de VTT (Tous les possesseur d'une montre Suunto ayant pratiquer une activité de VTT) ..

    Plus c'est rouge plus ça circule avec un VTT et une Montre Suunto. En terre inconnue ca permet de déterminer ou passer.

    L'appli est gratuite

    Cdlt

    0
    Comment actions Permalink

Please sign in to leave a comment.