Nouveau TRAIL2 PLUS.....

Comments

27 comments

  • Avatar
    Maxime Muller

    A bien regardé les caractéristiques, il est comme le Trail2, sauf :

    deux BT, Beidou en plus, SBAS/EGNOS, il n'y a plus d'ANT+, pas d'ajout de carte mémoire, toujours 28Go de mémoire. Le boitier est le même, l'écran aussi. Si on possède un Trail2 inutile de le changer.

    CDL

    0
    Comment actions Permalink
  • Avatar
    Thierry CHARLÈS

    Bonjour, Sur quel critère peut tu affirmé que la puce n'est pas multi fréquence ? Je ne vois rien qui argumente dans un sens ou dans l'autre !
    Cdlt

    0
    Comment actions Permalink
  • Avatar
    Maxime Muller

    Ca serait indiqué dans les caractéristiques, or il n'y a rien qui le précise, mais je pense que Twonav n'est pas pour, pour le moment comme il a été contre le SBAS fut un temps.

    CDL

    0
    Comment actions Permalink
  • Avatar
    Thierry CHARLÈS

    Suite,

    "Ca serait indiqué dans les caractéristiques, " Ca ne l'est pas non plus pour les GPS récents qui ont a priori cette capacité.

    Dans la présentation il est dit ".. plus précis et FIX plus rapide" Donc ça laisse supposer que la nouvelle puce GPS est pourvue de cette capacité. Sortir un Trail  2 plus sans cette capacité n'a pas de sens.

    Garmin qui vient de sortir deux nouveaux GPS pourvus de cette capacité, n'en fait pas un tapage non plus (Il y a forcement une raison, mais laquelle). Ils mettent en avant une surconsommation liée au fonctionnement en multifréquences d'où une limite a deux constellations (..). 

    Il me semble que la raison qui justifie ce "silence" vient du fait que l'ensemble des constellations n'a pas encore cette capacité, cote GPS seul 50% des satellites en serait capables, Glonass ?? , et pour Galileo a ce stade la constellation initiale est en voie d'être achevée, il vont "peut être" commencer à placer sur orbite les nouveaux satellites pourvu de cette capacité, mais pas dans l'immédiat.. Ce sont les infos que j'ai put lire il y a quelques semaines.

    Les essais fait avec une montre haut de gamme, sortie il y a quelques semaines, et pourvu d'une puce multifréquence n'ont pas démontré un gain de précision significatif (Probable si les satellites n'en sont pas capable..) 

    Donc affaire a suivre ca va être intéressant de constater la suite, voir ce que les quelques sites sérieux d'évaluation de ces "matos" vont écrire!

    cdlt 

    0
    Comment actions Permalink
  • Avatar
    Maxime Muller

    J'ai un Garmin 66sr multi-bandes comme ils disent, sur le site bien sur qu'ils en font la pub c'est un argument de vente.

    C'est vrai qu'il n'est pas toujours plus précis que sans multi-bandes (on a le choix) mais Garmin limite les satellites et ne se sert que de ceux qui sont bien placés et bien actif, de ce fait contrairement à mon smartphone multi-bandes, chez Garmin  il n'y a pas tous les satellites actifs Galileo par exemple, comme sur mon smartphone, si j'ai 11 satellites Galileo dont 6 E5a sur mon smartphone, sur le Garmin je peux n'en avoir que 5 E1 et 5 E5a.

    Si le Trail2 + avait le multi-bandes ça se saurait c'est un argument de vente.

    Voilà.
    CDL

    0
    Comment actions Permalink
  • Avatar
    Bernard Perrot

    Bonjour,

    Double BlueTooth c'est quoi ? 

    C'est la possibilité de se connecter à deux équipements simultanément.

    Cdlt,

    0
    Comment actions Permalink
  • Avatar
    Thierry CHARLÈS

    Bonjour,

    Extrait (Traduction brute) de la "data sheet" du nouveau chipset GPS équipant cette nouvelle génération:

    ".... un récepteur GNSS simultané qui peut recevoir et suivre plusieurs systèmes GNSS. La
    l'architecture frontale RF unique permet la réception simultanée de plusieurs constellations GNSS. La
    Le récepteur peut être configuré pour un sous-ensemble de constellations GNSS afin de réduire la consommation d'énergie.
    La configuration par défaut  est la réception simultanée de GPS, Galileo, GLONASS et
    BeiDou B1C avec QZSS et SBAS activés."

    Cordialement

     

    0
    Comment actions Permalink
  • Avatar
    Maxime Muller

    Thierry,
    Ca n'a rien à voir avec le multifréquence, toutes les puces GPS fonctionnent de la sorte, sinon tu ne verrais qu'une constellation à la fois. Rien n'indique qu'il est multifréquence, demande à Twonav, mais je, suis sur de ce que je dis, sinon pourquoi n'en parle t-il pas, c'est un argument de vente vis à vis des concurrents.

    Puisque tu connais la marque de la puce GNSS, peux tu donner le lien du datasheet, merci. 
    CDL

    0
    Comment actions Permalink
  • Avatar
    Maxime Muller

    Ce qui dit Twonav dans la pub que je viens de recevoir :

    Positionnement plus précis grâce à l'inclusion d'un satellite supplémentaire (GPS, Glonass, Galileo et Beidou)

    Donc pas de multifréquence, c'est clair.

     

    Ils disent aussi :

    Double Bluetooth qui vous permet de connecter votre moniteur de fréquence cardiaque ou votre moniteur de cadence et de recevoir des notifications en même temps.

    Alors qu'ils ont supprimer l'ANT+ du Trail2 qui faisait la même chose.

    Aussi :

    Transfert de fichiers et de données beaucoup plus rapide grâce au Wi-Fi 5G

    La WiFi 5G c'est si on a le smartphone 5G.

    Rien d'autre de neuf, ça ne vaut pas le coup si on possède le Trail2.

    CDL

    0
    Comment actions Permalink
  • Avatar
    Bernard Perrot

    Bonsoir,

    Avoir Beidou en plus sous nos latitude, ça n'apporte pas grand chose, et s'il suffisait de capter plus de constellations pour avoir un positionnement plus précis, ça se saurait. Quasi tous les smartphone captent Beidou, cela ne les rend pas "plus précis". Cela pourrait même ralentir le premier FIX avec trop d'éphémérides à mettre à jour. Les smartphones n'ont pas cet inconvénient avec le chargement des éphémérides via le réseau (A-GPS), mais sans cela sur un récepteur GNSS de poche, ce n'est pas forcément un avantage.

    "La WiFi 5G c'est si on a le smartphone 5G"

    Non, pas vraiment... il faut comprendre "Wifi 5Ghz", rien à voir avec la téléphonie 5G (qui veut dire 5eme génération) !

    Cdlt,

    0
    Comment actions Permalink
  • Avatar
    Thierry CHARLÈS

    Bonsoir,

    Dans la dernière communication, le message passé est plus clair, entre les lignes ont peut comprendre que c'est un nouveau design pour pallier des "ruptures" de disponibilité de composants.

    Le gain devrait se situer sur la "puissance" de calcul et probablement la gestion de l'écran.

    "Cela pourrait même ralentir le premier FIX avec trop d'éphémérides à mettre à jour", L'almanach et les éphémérides ne sont pas mis a jour durant le FIX, ils sont actualisés a basse fréquence. Par contre sans ces données la durée du FIX est plus longue au max un peu moins de 20 minutes vu qu'il faut charger ces data, mais en temps normal , almanach et éphémérides a jour plus il y a de constellation, donc plus de satellites plus c'est rapide (sur le papier).

    CDLT 

    Cdlt 

    0
    Comment actions Permalink
  • Avatar
    Maxime Muller

    Mon Garmin 66sr a un système comme l'A GPS, un fichier qu'on doit mettre à jour avec soit le smartphone soit le PC et qui permet d'avoir de suite les satellites en moins d'une minute. C'est vrai que c'est rapide mais la contrainte c'est de ne pas oublier de le mettre à jour, sinon le temps d'acquisition est long.
    CDL

    0
    Comment actions Permalink
  • Avatar
    Thierry CHARLÈS

    L'AGPS est disponible aussi sur l'Aventura 2.

    Cela étant ce système a aussi ses limites, qui ont encore été démontrées il y a quelques jours sur une série de produits Garmin.

    En principe, celui qui utilise son GPS couramment et si ce GPS durant son utilisation voit le ciel, il n'y a jamais besoins de recourir aux services de l'AGPS.

    CDLT

    0
    Comment actions Permalink
  • Avatar
    Maxime Muller

    Thierry,
    Peux tu préciser ce que tu dis sur Garmin, merci.
    CDL

    0
    Comment actions Permalink
  • Avatar
    Thierry CHARLÈS

    Bon, je ne vais pas recommencer il y a peu de temps j'ai poster un copier coller de l'info publiée par le SAV Garmin sur le sujet.

    Il se trouve que parfois, les données actualisées par internet comporte des erreurs, tout simplement.

    CDLT

     

    0
    Comment actions Permalink
  • Avatar
    Maxime Muller

    Je n'ai jamais lu rien de tel et je n'ai jamais constaté de problème avec Garmin sur mon 66sr et la mise à jour du fichier A-GPS qui se nomme CPE.BIN, sinon je l'aurais remarqué, le seul document que j'ai lu sur le multifrequence de Garmin, une etude en anglais et en format PDF, c'est qu'ils ont leur façon bien à eux d'explouter les satellites comme je l'ai expliqué plus haut, et donc qu'il n'exploite pas complétement la précision notamment de Galileo. C'est leur choix.
    CDL

    0
    Comment actions Permalink
  • Avatar
    Thierry CHARLÈS

    Bonjour,

    Comme début janvier 2021, pour une catégorie de GPS de chez Garmin, début juillet 2022 pour une série de montre connectée de chez Garmin, les utilisateurs ont constaté l'enregistrement de traces décalées de leur positions réelles. En 2021 le décalage était très important  de l'ordre de la 100 aine de km, et en 2022 c'était de l'ordre de la 100 aine de mètres et irrécupérable. Dans les deux cas, ce défaut a été corrigé pour les nouveaux enregistrement après quelques jours (de l'ordre de la semaine). La cause c'est une erreur dans les fichiers mis a jours via l'AGPS. 

    Le meilleur moyen, d'avoir ces fichiers mis a jour correctement c'est encore de laisser le GPS en vue des satellites quand il est utilisé.

    Maxime, vu que tu collectionne les GPS et que tu possède un Map66, un TRAIL 2 et au moins un CROSS ce qui serait utile a la communauté sur ton parcourt encaissé avec des échelles pourrait tu enregistre la trace avec un TRAIL 2 (par exemple) et le Map 66, puis placer les deux traces sur un CLOUD qu'on puisse les charger et visualiser les écarts  ce qui permettrait ce constater l'apport du bi fréquence.

    CDLT

    0
    Comment actions Permalink
  • Avatar
    Maxime Muller

    Bonjour,

    Ce n'est pas le cas du 66sr, je n'ai jamais constaté de tels écarts, pas plus que sur les Twonav en tout cas. Faire des tests j'en ai fait mais rien de flagrant, ils sont tous aussi bons les uns que les autres, le multifréquence n'apporte pas grand chose même dans les villages entre les maisons. C'est plutôt un argument commercial. J'ai comparé des traces avec le 66s (non multifréquence) que j'ai possédé un temps, le 66sr n'est pas mieux, c'est ma conclusion. De même sur mon smartphone multifréquence c'est parfois moins bon, mais peut être que ça vient de la gestion du GPS interne qui n'est pas optimisé pour enregistrer des traces comme sur un vrai GPS.

    CDL

    0
    Comment actions Permalink
  • Avatar
    Thierry CHARLÈS

    Suite..

    Personne n'a jamais dit que le 66 (x) était en cause! Ces "mésaventures" qui ce sont produites sur deux autres produits de la gamme Garmin (autre gammes possible mais j'en ai pas l'info) montrent juste que l'AGPS a aussi ses limites ou ses faiblesses tout simplement.

    Pour le reste si tu nous dit que "... ils sont tous aussi bons les uns que les autres, le multifréquence n'apporte pas grand chose.." vu que tu a les moyens de le constater, alors pourquoi "...ils n'ont pas été capable de mettre une puce multi fréquence, ...", vu qu'a priori ça "..n'apporte pas grand chose..". Ce qui est cohérent avec une limite actuelle de la capacité des constellations qui ne disposent pas encore de suffisamment de satellites bi fréquence.

    TRAIL 2 Plus ce n'est qu'un nouveau design, pour maintenir l'offre face a une rupture ou une obsolescence de composants.

    CDlt

     

    0
    Comment actions Permalink
  • Avatar
    Maxime Muller

    C'est ce que Twonav pense, que le multifréquence n'apporte pas grand chose de plus c'est peut être pourquoi il ne le propose pas et aussi la puce coûte plus chère.

     Je leur avais posé la question un temps sur le SBAS il ne voulait pas le mettre car ce n'était pas utile et détériorait le signal d'après ce que le support technique m'avait répondu. Et maintenant il est sur le nouveau Trail2+.

    Tout est affaire de mode et de commerce.

    Pourquoi j'ai acheté le 66sr parce que j'ai lu plusieurs articles de tests qui le donnait meilleur que les autres, ce qui est presque faux.

    CDL

    0
    Comment actions Permalink
  • Avatar
    Bernard Perrot

    Bonsoir,

    "que le multifréquence n'apporte pas grand chose de plus"

    C'est un peu un constat actuel, en retrait par rapport aux espoirs initiaux.

    Sans doute plusieurs causes. D'abord, peut-être pas encore assez de satellites compatibles pour les bandes L5/E5. Mais aussi l'aspect "météo" qui quoi qu'on fasse ne permet pas d'améliorer la précision au delà d'un certain point.

    Il faudrait que le matériel amateur ai accès au GPS différentiel, mis actuellement, ce n'est pas implanté et nécessite des abonnements onéreux (je veux parler du DGPS terrestre, pas satellitaire).

    Cdlt,

     

    0
    Comment actions Permalink
  • Avatar
    Maxime Muller

    Bonsoir,
    Il y a des GPS pro pas trop chers de l'ordre de 250€ avec une puce U-Blox multifréquences qui permettent d'atteidre le cm avec RTK, par contre je ne sais pas combien coûte l'abonnement et comment ça fonctionne, voir par exemple https://www.gnss.store/zed-f9p-gnss-modules/99-ublox-zed-f9p-rtk-gnss-receiver-board-with-sma-base-or-rover.html.
    CDL

    0
    Comment actions Permalink
  • Avatar
    Maxime Muller

    Bonjour,

    Lien pour le RTK si vous êtes intéressés, https://rtklib.com/ c'est en anglais et c'est accessible gratuitement à tous. Perso je ne suis pas intéressé par ça....

    CDL

    0
    Comment actions Permalink
  • Avatar
    Bernard Perrot

    Bonjour,

    "Il y a des GPS pro pas trop chers de l'ordre de 250€ avec une puce U-Blox"

    Non... ceci n'est pas un "GPS à 250€", c'est juste un module récepteur. Auquel il faut ajouter : une antenne compatible bi-fréquence, une carte mère, un processeur, de la mémoire, du logiciel, une alimentation, une batterie et un boitier, un écran et un clavier.

    A la fin, on arrive plutôt à cela (même fournisseur) :

    pour 800€ HT.

    Et ce n'est qu'un kit de développement, pas un matériel "prêt à l'emploi" (il doit être raccordé à un ordinateur). Et sur un guidon ou accroché à un sac à dos, pas très pratique... ;-)

    Cdlt,

    0
    Comment actions Permalink
  • Avatar
    Maxime Muller

    Celui présenté est un gros kit, mais avec un module on peut se faire un GPS Bluetooth, c'est ce que j'ai déjà fait avec un petit module GPS, Galileo, Glonass et Beidou plus un petit circuit Bluetooth trouvable sur Ebay pour 10€ et une batterie pour alimenter le tout, ça se raccorde aux smartphones. Bien sur il faut être bricoleur et c'est mon cas, rien n'est impossible. Je n'ai pas essayé avec le module multifréquence comme ça n'apporte pas grandchose...
    CDL

    0
    Comment actions Permalink
  • Avatar
    Thierry CHARLÈS

    0
    Comment actions Permalink
  • Avatar
    Maxime Muller

    Comment crois tu qu'on faisait il y a longtemps, quand aucun GPS n'avait la possibilité d'avoir une cartographie (comme celui qui me reste un GPSII+), un Ipaq (ou Dell Axim)  avec Windows CE puis OzieE et un GPS qui se mettait à la place d'une carte mémoire, avec des cartes scannées puis géoréférencées ( des 50.000ème) et en plus une petite batterie car l'Ipaq n'avait pas une grand autonomie, le tout dans le sac à dos sauf l'Ipaq que l'on tenait à la main.....Je m'en suis servis souvent notamment pour rechercher d'anciennes mines sous la végétation et pour la randonnée....

     

    La photo est un gardien de refuge qui monte pour la saison....Pas un randonneur.

    CDL

    0
    Comment actions Permalink

Please sign in to leave a comment.