zoom point d'interrogation

Commentaires

10 commentaires

  • Avatar
    Thierry CHARLÈS

    Bonjour,

    La réponse a ta question est surement ici ou Ici

    Merci de nous tenir informés

    Bien cordialement

    0
    Actions pour les commentaires Permalien
  • Avatar
    www.twolandnaviste .fr

    Bonjour,

    Sans avoir l'IMP en entier, je dirais, "au pif" que votre IMP est peut-être conçu pour ouvrir différentes couches de cartes suivant le niveau de zoom. Dans ce cas, il vous manquerait une (ou plusieurs) carte(s).

    Les points d'interrogations, je crois (avec beaucoup de peut-être), veulent dire "pas de carte".

    Au zoom X: FR_15K_carte_zoom_16.rtmap, au zoom Y:une autre carte qui n'est pas présente.

    Avez-vous des:

    <level
             nlevel="3"
       filename="Scan100_3.rtmap" (exemple de carte)
     
    Par exemple ?

    Pouvez-vous ouvrir FR_15K_carte_zoom_16.rtmap sans passer par l'IMP ?

    Peut-on avoir l'IMP en entier ?

    J'ai des IMP sans ces Max/MinZoomLevel ou des MinZoomLevel négatifs....

    j'ai jeté un coup d’œil à la doc

    Quelle doc, SVP ?

    Un utilisateur

    Cordialement

    Laurent

     

     

    0
    Actions pour les commentaires Permalien
  • Avatar
    www.twolandnaviste .fr

    Bonjour,

    Un vieux tuto CompeGPS....

    http://manual.compegps.com/manual/compegpsland-tutorial-hypermap-francais.pdf

    Cordialement

    Laurent

    0
    Actions pour les commentaires Permalien
  • Avatar
    repi qyhunn

    Bonjour et merci à tous,

    le fichier .imp ne contient pas plusieurs cartes, et si je l'efface j'ai toujours les points d'interrogations, que ce soit dans compegps7 ou Land 8 (licence gratuite).

    Je pense avoir créé moi même le fichier .imp pour tenter de palier à mon problème.

    La carte s'ouvre bien sans l'imp, compegps me trouve une résolution de 1.7 m/pixel et Land 8 de 1.6 m/pixel

    J'ai créé la carte a partir de MOBAC et de données IGN topo. Mais comme j'ai du mal a créé une carte multi couche directement depuis Mobac en rtmap, je me contente d'une simple couche.

    Je sais que le peut créér des multi couches avec l'imp mais c'est trop long à faire pour moi.

     

    CompeGPS MAP File
    <Header>
    Version=2
    VerCompeGPS=7.7.2
    Projection=0,UTM,31,N,
    Coordinates=0
    Datum=European 1950
    </Header>
    <HiperMapLayers>
    <HLayer File="FR_15K_carte_zoom_16.rtmap"
    visible="1" MinZoomLevel="1.7"
    MaxZoomLevel="9999"/>
    </HiperMapLayers>
    <Map>
    Bitmap=F:\TwoNavData\Maps\FR_15K_carte_zoom_16.rtmap
    BitsPerPixel=0
    BitmapWidth=44032
    BitmapHeight=31232
    Type=10
    </Map>
    <Calibration>

    ...

     

    le bitmap est censé être dans: Bitmap=F:\TwoNavData\Maps\

    ça doit être l'adresse du GPS twonav !?

     

    Merci à Thierry CHARLÈS pour le PDF http://jcaire2.free.fr/   il a beau être en partie obsolète j'ai appris des choses, notamment

    avec le GPS équipé de TwoNav, il sera nécessaire d'ouvrir les cartes
    "manuellement" pour toutes les cartes crées, et de fermer "France.Topo.imp".     la carte de France générale "FranceTopo.imp" ne pourra pas ouvrir automatiquement les dalles voulues.

    car je ne comprenais pas pourquoi mon GPS twonav préférais ouvrir par défaut la carte vectorielle plutôt que les rtmap créé par moi même.

     

    Quant au reste des docs, je les avais déjà survolées.

    Merci Laurent.

     

     

    0
    Actions pour les commentaires Permalien
  • Avatar
    Thierry CHARLÈS

    Il y a un pdf et un txt dans tous les maps pour expliquer comment organiser les fichiers de cartes

    ..../maps : Toutes les cartes
    ../maps/monRtmaps: Tes Rtmaps
    Il peut y avoir plusieurs répertoires totoRtmaps
    Dans chaque répertoire Rtmaps tu peut placer des sous répertoires.
    Exemple .../maps/RtmapOsm
    Tu peux créer une hyper carte fichier.imp, dans lequel tu glisse tes Rmaps.

    Tu peux ouvrir plusieurs fihiers.imp, qui eux appellerons et ouvrirons les dalles. Par contre, l'ordre d'ouverture des imp est important si tu ouvre Francetopo.imp avant les autres...les autres sont ouvertes dessous donc masquée, il faut faire l'inverse ouvrir le france top.imp en dernier. Sur mon Gps je visualise ainsi la scan, la dalle ign, puis une rmaps mobac. Et une rmap isom sur la même zones, chacunes ayant une surface différente.

    Reponse, rapide de mon smartphone je suis sur le terrain. Ce soir plus complet

    0
    Actions pour les commentaires Permalien
  • Avatar
    www.twolandnaviste .fr

    Bonjour,

    Si FR_15K_carte_zoom_16.rtmap s'ouvre bien dans Land.

    Tu peux créer une hyper carte fichier.imp, dans lequel tu glisse tes Rmaps.

    Mettre FR_15K_carte_zoom_16.rtmap dans son répertoire définitif (un sous-dossier de Maps, par exemple)

    Clic droit sur le mot Cartes dans l'arbre. (ou Clic sur Cartes à droite de Fichiers, bandeau du haut).

    Clic créer nouvelle hypermap. Une carte apparait dans Cartes de l'arbre. New Hipermap.imp

    Ouvrir FR_15K_carte_zoom_16.rtmap

    Clic maintenu dessus et la déplacer dans l'hypermap.

    Sauver en renommant la nouvelle hypermap.

    Un nouvel IMp est fait.

    Si dessous, une explication ancienne d'un IMP par le Pseudo Bartho de l'ancien forum Evadéiste:

    Créer fichier .imp

    Prenons un exemple tiré d’un modèle de CompeGPS :

    CompeGPS MAP File
    <Header>
     Version=2
     VerCompeGPS=7.3
     Projection=12,France Lambert II étendu,
     Coordinates=-1
     Datum=NTF
    </Header>

    <HiperMapLayers>
    <HLayer File="Ortho_Photo.RMAP"   visible="1" MinZoomLevel="0" MaxZoomLevel="1,5"/>
    <HLayer File="Carte_Topo1.RMAP"   visible="1" MinZoomLevel="1,5" MaxZoomLevel="5"/>
    <HLayer File="Carte_Topo2.RMAP" visible="1" MinZoomLevel="5" MaxZoomLevel="99999"/>
    <HLayer File="Carte_3D.hgt" visible="1" MinZoomLevel="10" MaxZoomLevel="99999"/>
    </HiperMapLayers>

    Décortiquons :

    L’entête doit comporter le type de projection et le datum (mêmes valeurs pour l’ensemble des hypercartes).

    CompeGPS MAP File
    <Header>
     Version=2
     VerCompeGPS=7.3
     Projection=12,France Lambert II étendu,
     Coordinates=-1
     Datum=NTF
    </Header>

    Ensuite, on trouve la liste des cartes (ici de la plus petite à la plus grande).

    <HiperMapLayers>
    <HLayer File="Ortho_Photo.RMAP"   visible="1" MinZoomLevel="0" MaxZoomLevel="1,5"/>
    <HLayer File="Carte_Topo1.RMAP"   visible="1" MinZoomLevel="1,5" MaxZoomLevel="5"/>
    <HLayer File="Carte_Topo2.RMAP" visible="1" MinZoomLevel="5" MaxZoomLevel="99999"/>
    <HLayer File="Carte_3D.hgt" visible="1" MinZoomLevel="10" MaxZoomLevel="99999"/>
    </HiperMapLayers>

    Traduction :

    Les types de cartes ici en rmap :

    Orthophoto (image sat)

    Carte topo au 1/25 K

    Carte topo au 1/50 K

    En hgt : Carte en relief de la région

    Il pourrait y avoir des .ecw, des .imp…

    Si le paramètre "visible" est "1" la carte est alors affichée. Qui peut dire à quoi ça sert ? A moins de vouloir cacher une carte en mettant une valeur "0" ? En règle générale, on se bat pour afficher les cartes !

    Peut-être est-ce en rapport avec le fait que ces cartes ne sont pas des .rtmap : il semblerait que les .rtmap ne soient pas traitées de la même façon pour l’affichage que les autres cartes.

    Les valeurs de MaxZoomLevel et MinZoomLevel définissent les valeurs du zoom pour commencer à afficher puis finir d’afficher une carte.

    Ces valeurs permettent aussi de passer directement d’une carte à l’autre si on les choisit bien.

    Ces valeurs sont en m/pixel.

    MinZoomLevel : la valeur "0" signifie que la carte sera toujours visible si les valeurs du zoom sont plus petites que celles d’entrée de la carte (le "MaxZoomLevel").

    MaxZoomLevel : si les valeurs du zoom sont plus grandes que celles d’entrée de la carte, celle-ci ne sera pas affichée.

    Prenons un autre exemple (très simplifié mais réaliste), récupéré chez nos amis espagnols :

    CompeGPS MAP File
    <Header>
    Version=2
    VerCompeGPS=7.3
    Projection=0,UTM,30,N,
    Coordinates=1
    Datum=WGS 84
    </Header>
    <HiperMapLayers>
    <HLayer File="Spain_Topo_layer_1250k.rtmap" MinZoomLevel="125"/>

    <HLayer File="Spain_Topo_layer_200k.rtmap" MinZoomLevel="20"/>

    <HLayer File="SPAIN_RMAP\*.rmap"/>

    </HiperMapLayers>


    Tout d’abord, on inverse l’ordre, en commençant par les cartes générales, ce qui est plus intuitif ;

    On supprime visible="1";

    On supprime MaxZoomLevel ;

    On règle le MinZoomLevel à 10% de l’échelle en k de la carte (125 pour 1 250 000).

    Comment ça marche à l’ouverture (en supposant que c’est le premier essai car après, il y mise en mémoire du dernier zoom) :

    Spain_Topo_layer_1250k.rtmap va être immédiatement visible même si la taille de la carte est toute petite (échelle 500 km par ex) ; en effet, comme elle n’a pas de MaxZoomLevel, elle s’ouvre tout de suite (les autres aussi en même temps, théoriquement, puisqu’elles n’ont pas non plus de MaxZoomLevel, mais celle-ci se met au dessus).

    Quand on zoome, arrivée à l’échelle qui correspond à son MinZoomLevel, c'est-à-dire "125", la carte passe la main à la suivante Spain_Topo_layer_200k.rtmap (qui attend en dessous). La valeur 125 correspond à l’échelle 12,5 km.

    Quand on zoome encore, arrivée à l’échelle qui correspond à son MinZoomLevel, c'est-à-dire "20", la carte passe la main à la suivante *.rmap (qui attend en dessous). La valeur 20 correspond à l’échelle 2 km.

    On peut vérifier qu’il y a bien d’autres cartes qui s’affichent en mettant un MaxZoomLevel pour la première carte seulement : par ex, avec MaxZoomLevel="200", la carte n’apparait qu’à partir de l’échelle 200 km. Si on se met à l’échelle 500 km, ce sont les cartes d’en dessous qui sont visibles.

    Pour autant, on ne peut pas faire ce qu’on veut avec les valeurs max et min. On pourrait imaginer laisser un blanc entre deux valeurs de zoom pour deux cartes différentes. C’est bête mais ça ne marche pas ! Le logiciel doit savoir quelles sont les caractéristiques des cartes et il compense dans le « blanc » !

    Fin de citation

    Autre IMP commenté:

    Vient de la doc d'un programme générant des IMP fait par Verner Kohl, membre du forum Allemand Naviboard. C'est instructif (mais ancien)

    Les hypercartes (l'extension ".imp") sont les fichiers texte qui combinent plusieurs cartes seules en une carte commune qui peut être chargée et affichée par CompeGPS SOL/AIR et par TwoNav. Une hypercarte typique ressemble à ça :

    CompeGPS MAP File
    <Header>
    Coordinates=1
    </Header>
    <HiperMapLayers>
    <HLayer File="Ortho\DN_Ortho.rmap"   visible="1" MaxZoomLevel="2"/>
    <HLayer File="Topo\DN_Topo.RMAP"     visible="1" MaxZoomLevel="10"   MinZoomLevel="2"/>
    <HLayer File="Sport\DN_Skating.rmap" visible="1" MaxZoomLevel="99999" MinZoomLevel="10"/>
    </HiperMapLayers>

    La gamme de zoom où on verra une carte peut être réglée individuellement pour chaque carte via les paramètres "MinZoomLevel" et "MaxZoomLevel". La valeur pour un niveau de zoom montre la taille d'un pixel d'écran d'une carte dans le monde réel (dimension : mètre/pixel). Si le paramètre "visible" est "1" on verra la carte individuelle.

    Les paramètres décrits ci-dessus peuvent être réglés dans le programme :

    Le programme peut combiner jusqu'à 20 cartes seules en une hypercarte. Pour chaque carte il y a une liste de données décrivant son nom et les paramètres pour sa visibilité. Dans la partie droite du logiciel il y a quelques boutons d'action et paramètres qui seront décrits plus tard dans ce document. Chaque série de données contient les paramètres suivants :

    Visibilité de la carte :

    Si la boîte de contrôle est activée cette carte est visible.

    Nom de carte avec chemin de fichier complet :

    Le bouton d'action "Select" ouvre un dossier pour choisir la carte désirée devant être incluse dans l'hypercarte. On montrera toujours des noms de carte avec des noms de chemin complets.

    Le bouton d'action "De-select" enlève la carte de l'hypercarte.

    MinZoomLevel :

    Dans la première case, cette entrée est toujours 0 et ne peut pas être changée. La valeur "0" signifie que l'on verra toujours à cette carte si le zoom affiché est inférieur au "MaxZoomLevel".

    MaxZoomLevel :

    Si le niveau de zoom est plus grand que cette entrée on ne verra pas la carte.

    Entre les listes de données, il y a des boutons pour échanger des listes voisines.

    Les lignes de données vides sont possibles dans les listes de données. Quand le programme crée une hypercarte ces listes vides seront ignorées.

    La commande de chevauchement des cartes est importante parce que CompeGPS montrera toujours la première carte à condition que le niveau de zoom soit entre le MinZoomLevel et le MaxZoomLevel des deux cartes.

    On verra la carte "DN_Ortho.rmap" dans l'exemple ci-dessus aux niveaux de zoom entre 0 et 2, cela signifie à toutes les résolutions jusqu’à 2 m/pixel. La carte "DN_Topo. RMAP" sera visible entre les résolutions 2 m/pixel et 10 m/pixel, "DN_Skating.rmap" sera visible à toutes les résolutions au-dessus de 10 m/pixel.

    Via le bouton d'action "Clear map list" les noms de fichier dans toutes les cases seront effacés. Toutes les boîtes contrôlant la visibilité seront activées, toutes les valeurs de MinZoomLevel seront mises "à 0" et toutes les valeurs de MaxZoomLevel seront mises "à 99999".

     Remarques à propos des noms de fichier :

    Le programme lit et écrit des hypercartes seulement dans le format d'ASCII complet (le code de caractère < 128). Unicode n'est pas supporté. CompeGPS SOL/AIR peut lire des hypercartes avec des noms de carte contenant Unicode, mais - selon le système d'exploitation - TwoNav peut avoir des problèmes avec des noms de fichier contenant de tels caractères Unicode. Seulement le format d'ASCII garantit que les hypercartes créées sont compatibles à tous les systèmes d'exploitation.

    Importation d'hypercartes :

    Via le bouton d'action "import hypermap" des hypercartes existantes peut être importées avec leurs paramètres de géoréférence.

    Exportation d'hypercartes :

    Via ce bouton des hypercartes peuvent être créées. Selon le réglage, les cartes produites dans une telle hypercarte peuvent avoir des noms de fichier sans chemin, avec un chemin relatif ou avec un chemin absolu. La dernière solution s'applique si vous voulez utiliser cette hypercarte seulement sur le PC avec CompeGPS SOL/AIR. Il ne peut pas normalement être utilisé dans TwoNav. Si "no path" est choisi, l'hypercarte peut être utilisée sur le PC ou dans TwoNav conformément à la condition que toutes les cartes contenues soient stockées dans le même répertoire que l'hypercarte elle-même. Si "relative path" est choisi, les cartes contenues doivent être placées dans les sous-répertoires du répertoire d'hypercarte ou directement dans le répertoire d'hypercarte. IMPgenerator détecte automatiquement le répertoire optimum où l'hypercarte peut être stockée. Si ceci n'est pas possible (par exemple quand les cartes contenues ont été placées sur des disques durs différents) IMPgenerator affiche un avertissement et donne un chemin absolu aux noms de carte.

    Dans l'exemple ci-dessus, les cartes de l'hypercarte sont stockées dans les sous-répertoires de "M:\Karten\Italien\CompeGPS\Deutschnofen".

     <HLayer File="Ortho\DN_Ortho.rmap"   visible="1" MaxZoomLevel="2"/>
    <HLayer File="Topo\DN_Topo.RMAP"     visible="1" MaxZoomLevel="10"   MinZoomLevel="2"/>
    <HLayer File="Sport\DN_Skating.rmap" visible="1" MaxZoomLevel="99999" MinZoomLevel="10"/>

    if the hypermap is stored in "M:\Karten\Italien\CompeGPS\Deutschnofen".

    With the selection "no path" the hypermap looks this way:

    <HLayer File="DN_Ortho.rmap"   visible="1" MaxZoomLevel="2"/>
    <HLayer File="DN_Topo.RMAP"     visible="1" MaxZoomLevel="10"   MinZoomLevel="2"/>
    <HLayer File="DN_Skating.rmap" visible="1" MaxZoomLevel="99999" MinZoomLevel="10"/>

    Sur le PC, on ne peut pas montrer cette hypercarte parce que les cartes contenues ont été rangées dans des sous-répertoires et ne seront pas trouvées par CompeGPS. Mais sur des dispositifs contenant TwoNav ou CompeGPS cette sélection marche à condition que toutes les cartes contenues soient stockées dans exactement le même répertoire que l'hypercarte.

    Paramètres de calibrage :

    Via le bouton d'action "Calibration rmap - > imp" les paramètres de calibrage de toutes les cartes listées ayant le format de fichier "rmap" seront extraits et écrits dans un fichier de calibrage avec le même nom, mais avec l'extension de fichier ".imp".

    Auto-Zoomlevel :

    Via le bouton d'action "Estimate zoom levels" la gamme de visibilité optimum pour toutes les cartes ayant une des extensions ".imp", ".rmap", ".rtmap" peut automatiquement être évaluée.

    Chaque carte a "natural map resolution" (= le NR) ce qui signifie que chaque pixel dans le fichier bitmap est représenté par exactement un pixel sur l'écran du PC. Normalement ceci est choisi en utilisant le niveau de zoom affiché (displayed zoom level = DZL) 100 %. Dans le coin en bas à gauche de CompeGPS (au-dessous de la barre d'échelle) la résolution de la carte (map resolution =MR) est en mètres par pixel (= "m/pix"). MR est la valeur utilisée dans les hypercartes. Si cette valeur est entre MinZoomLevel et MaxZoomLevel la carte est affichée.

     Note : si vous augmentez le DZL, la valeur de MR diminue et vice versa.

    Il n'est pas facile de se décider dans quel zoom une carte peut être affichée avec la meilleure qualité. Une bonne approximation nous semble que l'on montre une carte dans la bonne qualité entre 33 % et 200 % DZL (c'est-à-dire le MR est entre 0.5 NR et 3 NR). Donc les valeurs par défaut pour MinZoomLevel/NR et MaxZoomLevel/NR sont 0.5 et 3 resp. Vous pouvez changer les valeurs par défaut dans la boîte de paramètres juste à côté de la fenêtre de programme.

    Quand vous utilisez le bouton d'action "Estimate zoom levels" IMPgenerator vérifie toutes les cartes inscrites pour leur NR. Le NR trouvé est une approximation. Il est calculé par cette équation :

    NR = (E2-E1)/largeur de pixel

    E1 : valeur vers l'ouest de la fin de la carte

    E2 : valeur vers l'est de la fin de la carte

    Pour une raison de simplicité la convergence de méridien est ignorée.

    Dans la première MinZoomLevel et MaxZoomLevel sont placés en utilisant les paramètres discutés ci-dessus.

    Note :

    Le MinZoomLevel de la carte dans la première rangée est toujours mis à 0 donc on montre cette carte même à DZL très élevé.

    Mais il y a besoin d'une deuxième étape : si l'hypercarte contient des cartes avec le NR différent montrant la même région il se peut que l'on ne voie aucune carte à quelques niveaux de zoom. Ceci arrive si le MinZoomLevel de la carte avec la résolution inférieure est plus haut que le MaxZoomLevel de la carte haute résolution et MR se trouve entre les deux valeurs. Ainsi IMPgenerator exécute ces étapes supplémentaires pour une meilleure approximation : la liste de carte est triée utilisant MinZoomLevel. Les cartes avec des valeurs inférieures sont les premières dans la liste des cartes. Le MaxZoomLevel de chaque carte est mis au MinZoomLevel de la carte suivante avec la résolution inférieure. Après cette étape on verra une carte à tous les niveaux de zoom.

    Note :
    Le MaxZoomLevel de la dernière carte dans les listes reste inchangé : Vous pouvez mettre cette valeur à 99999 pour montrer cette carte si vous faites un zoom arrière très loin.

    Il n'y a aucun critère absolu pour la décision que la carte a une résolution inférieure. Donc nous avons inclus un nouveau paramètre pour l'Auto-Zoomlevels qui détermine si une résolution inférieure est significative : "Minimum factor MinZoomLevel". Si le quotient du MinZoomLevels de deux cartes est plus grand ou égal à cette valeur leurs résolutions sont significativement différentes.

    Notre expérience a montré qu'une bonne valeur pour ce paramètre est 1,2 mais vous pouvez changer cette valeur par défaut.

    Note :

    Seulement pour des cartes ayant l'extension ".rmap", ".rtmap" et ".imp" (fichier de calibrage) les paramètres de calibrage peuvent être analysés pour Auto-Zoomlevel. Les fichiers de carte avec des extensions comme ".ecw" ne peuvent pas être analysés par le programme. Mais avec un fichier de calibration imp qui correspond vous pouvez automatiquement mettre MinZoomLevel et MaxZoomLevel même pour ces cartes : Vous pouvez alors charger ces cartes.

    Fin de citation

    car je ne comprenais pas pourquoi mon GPS twonav préférais ouvrir par défaut la carte vectorielle plutôt que les rtmap créé par moi même.

    Il faut régler le profil pour le type de carte préféré. Si le profil est sur des Vmap, il ouvrira les Vmap.

    Cordialement

    Laurent

    0
    Actions pour les commentaires Permalien
  • Avatar
    Thierry CHARLÈS

    Arborescence vue par le gestionnaire de fichier

    Land place deux fichiers un txt et un pdf qui sont le mode d'emploi

    Arborescence vue par Land

    Attention la place des fichiers dans l'arbre a son importance le plus haut masque ceux du dessous

    Ce que ca donne a l'écran, à gauche (est) une dalle IGN (France topo) au centre une dalle Rmap OSM créée avec MObac (FranceOsmTopo.imp), a droite une dalle carte ISOM  1/10 000 (78_Orienteering_Topo.imp) géo référencée avec land, les ..topo.imp dans le /map/...et les dalles sont dans .../map/RTmap...

     

    En plaçant les mêmes fichiers dans le ..maps/ du gps avec la même "arborescence" l'écran du GPS visualise la même chose

    0
    Actions pour les commentaires Permalien
  • Avatar
    repi qyhunn

    Bonjour et merci,

    je vais jeter un coup d’œil à tout ça,

    Merci

    0
    Actions pour les commentaires Permalien
  • Avatar
    www.twolandnaviste .fr

    Bonjour,

    Merci du retour.

    Je commencerai par faire un IMP par Land.

    (Sous: Tu peux créer une hyper carte fichier.imp, dans lequel tu glisse tes Rmaps.)

    Bonnes sorties

    0
    Actions pour les commentaires Permalien
  • Avatar
    repi qyhunn

    Bonjour,

    mon problème à l'air de venir de la résolution de la carte créé par Mobac, la résolution de 1.7 m/pixel semble être une erreur car c'est un zoom 16 dans les 2 cas, et ça me le fait que dans cette carte et pas dans la vielle version (voir photo ci jointe):

    Du coup, j'ai re-créé la carte avec Mobac et ça ne me le fait plus. J'ai toujours la résolution de 1.7m/pixel mais plus de point d'interrogation, et un fichier beaucoup moins lourd.

    Quant à la création d'une carte multicouche, compegps le fait bien mais il faut et une licence et être connecté à internet.

    Mobac le fait de lui sans problème pour OruxMap, mais pas pour compegps.

    0
    Actions pour les commentaires Permalien

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.