Grouper Icone et Son dans un même fichier ?

Commentaires

14 commentaires

  • Avatar
    Cyclo Pède

    Bonjour,

    J'utilise aussi, depuis plusieurs années, et avec bonheur, en VTT et autres, cette méthode. En réglant bien le rayon du waypoint (je prends 100m) on ne loupe plus une bifurcation ...
    Je crois pouvoir affirmer que ce n'est pas possible. Mais je n'ai pas essayé d'incoporer une video, c'est une idée à tester... Une solution rapide et efficace est d'utiliser le petit programme annexe "tracksymbol" de Papaluna, qui fait cela automatiquement une fois bien paramétré, vois ce paragraphe : https://twonaviste.pagesperso-orange.fr/parcours.html#tracksymbol

    Bonnes randos

    0
    Actions pour les commentaires Permalien
  • Avatar
    Thierry CHARLÈS

    Bonjour,

    Bonnes idées, toutefois je "recommanderai" si "ont" me l'autorise a y aller progressivement, lorsque plusieurs possibilités sont tentées simultanément en cas d'erreur c'est difficile de trier les patates.

    Je pense que pour la première vraie sortie rester "simple"...

    - Déjà tu évoque trace + Waypoints...

    Il y deux façons d'obtenir ce que tu souhaite soit suivre une Route (format de fichier *.rte) soit suivre un RoadBook tout est bien explique dans les sites référencés précédemment? 

    Je te proposerai bien de procéder de la manière suivant pour acquérir la maîtrise de l'outil. Laisser la trace comme guide line, placer un WayPoint sur chaque changement de direction (avec l'icone qui donne la direction  a prendre et le rayon qui va bien entre 50 et 100 m c'est bien pour du VTT) Puis incorporer ces WPTS dans une route (Format *.rte). Et sur le terrain oublier le gpx de l'OT , suivre et sélectionner la route.

    Bien configurer le profil pour avoir l'alarme sonore, et le guidage GoTo ; configurer la détection de proximite du WPT par passage par le travers. (Une fois passer au plus prés ca switch sur le suivant). Ont peut configurer pour éteindre l'ecran xx secondes après la bifurcation, l'allumer au bip (Economie batterie)

    Ce qui va se passer sur le terrain.

    - Distance et direction du départ,

    - Son a xx metre avant le départ,

    - Chaque début de branche le guidage donne distance, direction, et futur changement de direction du suivant (Anticipation)

    - Dans la branche tant qu'il n'y a pas de carrefour  continuer sur le chemin sans se poser de question,

    - Quand ca bip ou parles et ca s'allume un coup d'oeil a l'ecran et hop le tour est joué.

    Commencer par maîtriser progressivement ce mode d'utilisation.

    Puis passer au RoadBook, ou ont peut associer des fichiers aux Points de Road book.

    Bonnes Randonnée

    0
    Actions pour les commentaires Permalien
  • Avatar
    DESBROUSSES Romain

    Merci à tous les deux !

    J'ai déjà créé la trace enrichie de waypoints (auxquels j'ai associé icone Flèche + son "Tourner à gauche") (cela reste un fichier GPX à la fin). Du coup je vais aussi suivre la solution de Thierry de création d'une route en m'appuyant sur la trace seulement comme guide-line (fichier RTE à la fin). Et sur le terrain j'essaierai les deux, pour bien ressentir les différences et voir comment je me sens le mieux guidé. C'est pas loin de chez moi, il s'agit d'une boucle de 10 km en forêt de Bouconne au large de Toulouse ; je ferai 2 tours !! : - ).

    Pour la solution tracksymbol, d'après le site TwoNaviste elle n'est pas adaptée à une trace téléchargée sur Internet car celle-ci comporte énormément de points (les miennes ont 1 point tous les 10 m par exemple) et tracksymbol met 1 waypoint sur chacun de ces points de trace, donc ils sont bien trop nombreux et le guidage est inutilisable finalement. A moins de commencer par appliquer une Réduction automatique de points dans la trace avec Land mais les points restants ne seront pas forcément positionnés aux intersections, donc sans grand intérêt. J'essaierai plus tard quand j'aurai déjà réussi à vivre les 2 premières solutions "trace téléchargée enrichie manuellement de wayspoints avec associations" et "route créée en décalquant sur trace téléchargée".

    0
    Actions pour les commentaires Permalien
  • Avatar
    DESBROUSSES Romain

    J’ai la moitié du verdict ! J’ai pu aller essayer ce soir la « trace téléchargée enrichie de waypoints avec association d’icônes ‘flèches’ et de sons ‘tourner à gauche’ » que j’avais préparée hier soir.

    Bilan : ça marche ! Au bout d’un moment je me laissais même majoritairement guider à la voix. J’ai des points à améliorer cependant (peut-être pas tous possibles pour une trace ??) :

    1. Quand le smartphone partait en veille, il ne se réveillait jamais malgré les waypoints, donc j’ai dû le laisser allumé en permanence. Pourtant je croyais avoir réglé les bons paramètres : Mode d’énergie = Personnalisée ; Mise en veille de l’écran = Paramètres du système ; Alarmes > Waypoints > Allumer écran au WPT coché. C’est très embêtant pour les grandes sorties.
    2. Il faut mettre moins de waypoints (c’est écrit partout, mais tant qu’on ne l’a pas vu par soi-même…).
    3. Rayon WPTs par défaut de 50m, c’était pas mal, sauf sur portion très roulante où la voix arrivait au dernier moment et me projetait sur les freins pour ne pas rater ma bifurcation. Il faudrait que la distance de prévenance s’adapte en fonction de la vitesse.
    4. La trace à suivre était trop fine, pas assez visible.
    5. Mes flèches sont basiques (flèche à 90° ou légère bifurcation). Une orientation de la flèche proche de la réalité serait le summum, mais pas indispensable.
    6. L’alarme de waypoint est très criarde, pour une sortie dans la nature…
    7. Il m’aurait fallu un guidage du parking au point de départ ; j’ai tourné en rond avant de le trouver 😊
    8. Les lunettes polarisées, ce n’est pas l’idéal pour voir une carte sur un écran de smartphone ! 😊

    Maintenant je vais essayer de préparer le même trajet en format « route » (mais ce sera trop court pour pouvoir le tester dès demain…).

    0
    Actions pour les commentaires Permalien
  • Avatar
    Thierry CHARLÈS

    Bonjour,

    Pour la mise en veille intempestive, va voir sur les forums relatifs  a ton SmartPhone tu trouvera la solution, c'est une problematique bien connue chez Samsung (SmartPhone, tablettes, Montres..)

    Un extrait de mon parcourt d'hier (61 km). GPS bien utile en Forêt dans une zone en travaux forestiers!!

     

     

     

    0
    Actions pour les commentaires Permalien
  • Bonjour,

    Rayon WPTs par défaut de 50m, c’était pas mal, sauf sur portion très roulante où la voix arrivait au dernier moment et me projetait sur les freins pour ne pas rater ma bifurcation. Il faudrait que la distance de prévenance s’adapte en fonction de la vitesse.

    A voir si vous pouvez anticiper ces parties roulantes et mettre un rayon plus grands aux WPTs de ces portions ? (Cyclopède à écrit 100m)

    La trace à suivre était trop fine, pas assez visible.

    Dans les GPS anciens, c'était réglable. Maintenant ? Ou pas assez de zoom ?

    L’alarme de waypoint est très criarde, pour une sortie dans la nature…

    Dans les GPS anciens, le son était réglable (en Haut-parleur). Maintenant ? Sinon un ruban adhésif (plusieurs couches ?) sur la sortie son ...

    Il m’aurait fallu un guidage du parking au point de départ ; j’ai tourné en rond avant de le trouver 

    Dans les GPS anciens, si une carte routière est aussi chargée, on choisit la TRK et un "Naviguer" calcule le parcours routier pour vous emmener vocalement au départ (au bémol de la bizarrerie du guidage routier TwoNav) tant qu'il reste sur du goudron. Maintenant ?

    Un utilisateur

    Cordialement

    Laurent

    0
    Actions pour les commentaires Permalien
  • Avatar
    Thierry CHARLÈS

    Bonjour,

    Il me semble mais j'ai peut être perdu le fil, que Romain expérimente sur une tablette ou un SmartPhone donc en TwoNav 3.x soit identique "aux GPS Anciens".

    Pour le reste ce  qui est listé comme possible avec un GPS ancien l'est toujours avec un GPS récent.

    Sur la valeur de Rayon, a VTT,  une valeur fixe n'est pas un bon choix, mais c'est l'apprentissage qui conduira a la bonne valeur il faut essayer, tout dépend de la vitesse et du niveau d'engagement avant le Waypoint, de la personne et du matériel (latence de calcul) vu que l'amplitude de vitesse c'est dans la gamme 7 à 30 km/h! à 30 km/h 50 m c'est 4 à 5 secondes d'anticipation (100m le double ca ne change pas la face du monde!)  a 7 Km/h c'est plutôt 25s d'anticipation, a 15 km/h de l'ordre de 10s. Concrètement a VTT  le rayon sera a paramétrer selon le lieu, et la prise de risque sur le WPT. C'est possible avec un WPT, mais en mode Roadbook c'est une valeur fixe pour tous les points de Road book. 

    Bonnes randonnées

    0
    Actions pour les commentaires Permalien
  • Avatar
    DESBROUSSES Romain

    Merci pour vos propositions !

    Effectivement je suis sur appli Smartphone Android, version 3.3.8.

    Pour la distance de prévenance je vais essayer avec 65 m, comme compromis entre portions rapides et portions lentes (j'ai aussi essayé 100 m hier et c'était trop tôt sur ces sentiers sinueux). Le fait d'essayer d'identifier à l'avance les waypoints à grande vitesse est une super idée ; je ne préfère pas y consacrer le temps nécessaire (il faudrait que j'identifie si c'est en descente à chaque waypoint, j'ai la flemme : - ).

    Pour augmenter l'épaisseur de la trace à suivre, je vais passer le paramètre Config complète > Page carte > Eléments de la carte > Traces > Epaisseur par défaut à 6 au lieu de 4 (sur 7). Sinon on peut aussi le faire spécifiquement pour la trace en question (et non par défaut) dans les Propriétés de la trace > Vues > Epaisseur = 6. Bon, uassi il faut dire que j'avais des lunettes polarisées, c'est peut-être pour ça que j'avais du mal à voir la trace ! :-))

    Pour l'alarme criarde, je vais télécharger les sons donnés par TwoNaviste (https://twonaviste.pagesperso-orange.fr/icones.html).

    Pour le smartphone qui ne sort pas de veille lorsque je passe aux waypoints, je tente d'installer GPS Connected et de cliquer sur Lock GPS. Je vais voir si ça change quelque chose (peut-être que le passage en veille coupe le GPS et que du coup le smartphone ne détecte pas qu'on arrive à un waypoint)...

     

    0
    Actions pour les commentaires Permalien
  • Bonjour,

    Effectivement, j'ai oublié que c'était TN pour Smartphone.

    Cordialement

    Laurent

    0
    Actions pour les commentaires Permalien
  • Avatar
    DESBROUSSES Romain

    Dernières nouvelles :

    - J'ai maintenant préparé une route avec la méthode indiquée par Thierry plus haut, qui consiste à afficher "en fond" une trace GPX téléchargée et à créer des waypoints sur ce parcours au niveau des bifurcations et associer à chaque waypoint une flèche de direction (et une voix "tourner à..."), puis à enregistrer l'ensemble de ces waypoints dans une route (fichier .rte). Et je me suis aperçu que c'était en fait la même chose que j'avais faite précédemment dans la méthode n°1, sauf qu'à la fin, au lieu d'enregistrer les waypoints dans une route, la méthode n° 1 (donnée par Twonaviste) consiste à prendre l'ensemble des waypoints (dans la barre de travail) et à les glisser dans la trace GPX, donnant donc un fichier GPX contenant la trace + les waypoints. Dans la mathode n°1 on est guidé par une trace GPX (enrichie) et dans la méthode n° 2 on est guidé par une route RTE, mais en fait les waypoints sont exactement les mêmes, donc le guidage est le même.

    - Je n'ai pas encore testé mon rayon de waypoint à 65 m pour voir si c'est mieux adapté que 50 m pour ma pratique du VTT.

    - Je n'ai pas encore testé le réveil de mon smartphone à l'approche des waypoints

    0
    Actions pour les commentaires Permalien
  • Bonjour,

    mais en fait les waypoints sont exactement les mêmes, donc le guidage est le même.

    Si vous avez un fichier Waypoints contenant tous les waypoints d'un circuit, vous pouvez directement renommer votre "circuit.WPT" en "circuit.RTE" et vous aurez une route RTE sous Land et TN

    Si les WPTs ne sont pas dans le bon ordre, en les déplaçant dans Land, vous pourrez remettre en ordre.

    Mais pourquoi utiliser le GPX ? Sous TN 3.xx, la couleur du circuit est, à l'ouverture, aléatoire.

    EX: Si vous "tombez" sur du vert alors que le circuit se passe en forêt, c'est moins visible.

    La TRK garde la couleur de sa "construction".

    Si, pour une raison ou une autre, vous voulez afficher 2/3 circuits dans la même zone, c'est bien d'avoir des couleurs fixes pour les distinguer.

    De plus, vous pouvez créer des laps (portions de circuit) que vous pouvez coloriser à votre guise. Cela peut vous permettre de signaler, par votre "code couleur" des portions de circuit roulantes, difficiles, boueuses etc..

    Il y a aussi les Dégradés en fonction de certains critères....

    Cordialement

    Laurent

    0
    Actions pour les commentaires Permalien
  • Avatar
    DESBROUSSES Romain

    Je comprends l'intérêt de la ROUTE. Il y a aussi un point fort du côté de la TRACE : on est guidé au niveau des waypoints (flèches de direction et voix) mais on sous les yeux l'affichage de la trace exacte, avec toute la finesse et le courbes du parcours réel (les moindres virages), car la trace téléchargée contient (par exemple) 1 point tous les 10 mètres. Bref on cumule l'avantage des waypoints (guidage uniquement aux bifurcations) et celui de la trace (tracé hyper précis par rapport à une route où on tire des segments droits).

    Sinon il y a encore plus rapide : on crée sa ROUTE en décalquant par dessus la trace importée mais on ne m'embête pas à associer les icônes "flèche de direction" ni les sons "tourner à gauche" (juste poser des waypoints par clic, c'est rapide) : le programme TrackSymbol (voir sur TwoNaviste) fait automatiquement cette association des icônes et des sons aux waypoints, en détectant l'angle de changement de direction ! Certaines personnes n'utilisent plus que ça. Me concernant, je n'ai pas réussi à installer ce programme (j'ouvrirai un poste d'appel à l'aide pour cela : - ).

     

     

     

    0
    Actions pour les commentaires Permalien
  • Bonjour,

    Je comprends l'intérêt de la ROUTE. Il y a aussi un point fort du côté de la TRACE

    Et qu'est-ce qui vous empêche de faire une TRK (ex: pour la précision) et une RTE (ex: pour la navigation) chargées en même temps et de naviguer une seule des 2 ?

    Cordialement

    Laurent

    0
    Actions pour les commentaires Permalien
  • Avatar
    DESBROUSSES Romain

    Effectivement ! :-)

    0
    Actions pour les commentaires Permalien

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.