Disparité sur le relevé altimétrique entre Garmin et Twonav à nouveau le débat

Commentaires

13 commentaires

  • Avatar
    Thierry CHARLÈS

    Bonjour,

    C'est vite fait, il suffit avec Land de recaler les altitudes de ta trace sur le MNT (modèle numérique de terrain) de l'IGN.

    Après ce recalage ta trace à un dénivelé de 426 m soit un écart de 43 m, 10% ce qui est usuel et normal. (426 -383 = 43m) .

    Cet écart s'explique, de part la précision intrinsèque du MNT de l'IGN, et du fait qu'un MNT est au niveau du sol, donc i y a une différence normale quand passe sur un pont ou dans un tunnel.

    TwoNav on peut (on doit) utiliser altitude = Baro + GPS pour avoir ce qui se fait de mieux comme dans toutes les montres ou GPS récents.

    Chez Garmin, il y a la même discussion en ce moment sur un forum Garmin au sujet du GPS Edge 830, sauf sur la récente série Edge 540, 840, 1040 , les gps n'ont pas cette hybridation. On peut a priori sur le Edge Explore 2 recaler le baro sur le GPS au départ (le menu le permet) mais pas en continu, donc sur le parcourt c'est du Baro pur. 

    Comme en ce moment le temps (la MTO) a une tendance Orageuse, l'altitude barométrique glisse .

    Chez Garmin la série de GPS de la gamme Outdoor (Randonnée, Alpinisme, cyclisme pour quelques un) ont la même capacité que chez TwoNav (Baro + GPS) mais pas la gamme cyclisme.

    C'est d'autant plus fâcheux, que Strava alimente sa base de donnée altimétrique des données issues des GPS Garmin ce qui explique bien pourquoi les dénivelé sur Strava sont souvent surestimé.

    Sur ce graphique c'est le profil vertical de ta trace : En jaune l'altitude a été recalée sur le MNT IGN en Rouge c'est l'altitude enregistrée par ton GPS.

    Le possesseur du GPS Garmin qui a reporté cet incident, lui s'est étonné d'un écart avec une montre de TRail COROS qui aussi est Baro pur. Le débat a été long, jusqu'a devoir lui produire la publication faite par Garmin sur leur SAV pour expliquer qu'un capteur Baro seul doit être recalé régulièrement.

    Apres si tu peux récupérer sa trace en GPX, tu la place sur ton GoCloud le temps de la manip et on fait la même chose, comparer son profil Vertical GPS avec le profil recaler MNT.

    Perso, j'ai mon GPS TwoNav et une Montre Suunto tous les deux sont en mode (altitude = Baro + GPS) il y a toujours un petit écart insignifiant du fait de l'asynchronisme des enregistrements, mais c'est le même dénivelé.

    De ce coté chez TwoNav c'est plus que correct, sur le log on suit les correction du baro toutes les 30 minutes.

    Pour ton "pote" l'écart par rapport a l'IGN est de 112 m soit 26% 

    Cdlt

     

    0
    Actions pour les commentaires Permalien
  • Avatar
    Thierry CHARLÈS

    Pour, info dans un pays voisin au nôtre le MNT de leur équivalent IGN, disponible en téléchargent à une précision de 1m  et de 0,5 m (Et oui!!!!) ce sont des relevés récents au LIDAR dont très précis. Ayant fait du VTT dans ce pays l'année passée (et prochainement) j'ai importé le MNT 1 m, pour comparer le profil vertical d'une de mes trace (Enregistrement GPS et Recalage sur ce MNT), sur la courbe verticale ont voit nettement que le profil vertical avec ce nouveau MNT colle mieux a ma trace, que celui de l'ancien MNT. 

    Au niveau de l'enregistrement du dénivelé on reste dans un écart inférieur à 10%, qui s'explique par le principe que le MNT colle au sol, alors que le VTT peut s'en écarter sur un pont par exemple, et par l'échantillonnage car le fichier a un pas horizontal de 1m, et le GPS de part la précision est souvent au-dessus de 4 ou 5 m . Par contre avec un CROSS PLUS ou un TERRA modifiés ou récent vu ce que je vois sur la précision des trace  cet écart de 10 % sur un fichier a 1 m devrait se réduire.

    Cdlt

    0
    Actions pour les commentaires Permalien
  • Avatar
    GpxSwK (gpx.tybern.fr)

    Bonjour,

    Ce "débat" n'en finira jamais tant que les utilisateurs de récepteurs GNSS se contenteront de croire que leur instrument fournit des "résultats" a priori parfaits dont on peut se dispenser de savoir les lire et interpréter.

    Sans oublier, ce que je n'arrête pas de répéter sans succès, que contrairement à par exemple une vitesse instantanée, la notion de dénivelé cumulé est "floue", sans valeur "exacte".

    Il est donc sans fin...

    Cordialement,

    0
    Actions pour les commentaires Permalien
  • Avatar
    Emmanuel MARCON

    Merci Thierry quand tu écris "il suffit avec Land de recaler les altitudes de ta trace sur le MNT (modèle numérique de terrain) de l’IGN », comment tu procèdes dans Land  , j’avais l’habitude de faire dans Land un click droit Outil puis calculer l’altitude au sol pour chaque point mais je ne tombe pas sur 426m ? 

    0
    Actions pour les commentaires Permalien
  • Avatar
    GpxSwK (gpx.tybern.fr)

    j’avais l’habitude de faire dans Land un click droit Outil puis calculer l’altitude au sol pour chaque point

    Oui, c'est bien

    mais je ne tombe pas sur 426m ? 

    cela dépend de la valeur du filtre d'altitude pour cumuler dans les paramètres (prudent de relancer Land après modification de celui-ci).

    0
    Actions pour les commentaires Permalien
  • Avatar
    Thierry CHARLÈS

    Ca dépend du CDEM ouvert.

    Cette action remplace l'altitude du GPS par celle du fichier. 

    Bernard qui a répondu cavant a compiler les données altimétriques de l'IGN ICI.

    Pour l'Ile de France il faut importer le CDEM Brie.

    Cdlt

    0
    Actions pour les commentaires Permalien
  • Avatar
    Thierry CHARLÈS

    Alors oui.. Dans Land ces calculs dépendent du filtrage, j'ai écrit plusieurs fois a TwoNav pour qu'ils fassent un effort mais...

    Maintenant j'utilise Qmap Schack pour analyser les données, tu peux aussi sauver la trace deux fois.

    Une fois la trace issue du GPS sans toucher aux altitudes en GPX

    Puis tu modifie les altitudes avec land et tu l'enregistre en GPX

    Et tu peux analyser sur Gramin connect par exemple

    Donc si je prends la trace issue  du GPS et que je l'ouvre avec  Qmap

    415 m de dénivelé. 

    La trace corrigée des altitudes IGN

    395 m..

    Ont reste dans les mêmes ordres de grandeur, les valeurs se rapprochent et l'écart se réduit. En toiut cas ca ne va pas vers 500m

    Il faudrait avoir la trace de ton pote pour l'analyser avec le même outil.

    0
    Actions pour les commentaires Permalien
  • Avatar
    Emmanuel MARCON

    Merci je vais creuser ce sujet , en attendant sur Land,  j’ai ceci par exemple après avoir lancer outils - Calculer l’altitude pour chaque pour chaque point , je m’interroge car Altidude Trace au Sol vaut toujours 0  ? Est ce que ça signifie que je n’ai pas chargé de carte CDEM ? 

    0
    Actions pour les commentaires Permalien
  • Avatar
    Thierry CHARLÈS

    Les données sont correctement enregistrées.. Ensuite chaque Appli ou logiciel a ses propres critères pour accumuler les ascensions entre prendre en compte le moindre cailloux et..

    Land voit un écart de 10 % entre le GPS et l'IGN

    Qmap voit un écart de 5% et les valeurs convergent vers 400m (la vérité doit être autour de 400m).

    Cdlt  

    0
    Actions pour les commentaires Permalien
  • Avatar
    Thierry CHARLÈS

    Bonjour,

    Sans oublier, ce que je n'arrête pas de répéter sans succès, que contrairement à par exemple une vitesse instantanée, la notion de dénivelé cumulé est "floue", sans valeur "exacte".

    Depuis que j'exerce une activité sportive, et quelque soit cette activité le critère dénivelé a toujours été pris en compte et utilisé pour déterminer "avec d'autre paramètre" la difficulté de l'itinéraire ou l'engagement physique nécessaire pour s'engager.

    Selon l'activité certains critères sont mis en place, ils sont souvent contestés ou remis en cause, par des pratiquants venus d'autres activités, mais ils (ces critères) on fait leur preuves.

    Si on pouvais déployer un mètre dans le plan vertical, ca serait plus simple, mais il faut utiliser des capteurs plus ou moins fiables.

    Avant le GPS il était usuel d'utiliser la carte IGN et en gros d'accumuler les valeurs issues des points d'altitude coté sur cette carte ou pour les plus "puristes" de cumuler les courbes de niveau.

    Un alpiniste va ou peu se satisfaire de la différence d'altitude entre St Gervais et le Sommet du Mont Blanc.

    Un Trailer qui se lance dans l'UTMB souhaite cumuler toutes les portions montantes, mais a partir de quel critère faut-il prendre en compte l'aspect "montante" ? 1m, 5 m , 10m.. la question est ouverte, la réponse aussi vu que leur cumul de dénivelé diverge entre deux montres (même les plus performantes) et Strava (ou tout autre outil utilisé). Chaque outil (Soit la montre, soit l'appli) ayant ses propres critères pour calculer le dénivelé.

    Strava a réussi a rendre presque tous ses "moutons" satisfait en "exagérant" un peu le profil vertical, ils sont content vu qu'ils en on fait plus.. 

    La mise en ligne des MNT (Fichier) plus précis obtenus a partir de LIDAR devrait a terme, calmer un peu le jeu il y aura au moins un profil a la surface du sol de référence, l'écart restant sera dû au cheminement qui n'épouse pas toujours la surface du sol (Pont, Tunnel, Chaussées surélevée, ou encaissées..) , a la précision du  ou des senseurs et l'algo de calcul du dénivelé intégrer au GPs, a la montre, ou a l'appli.

    Dans le cas en  objet de ce post, la valeur médiane entre le profil GPS et celui recaler sur le MNT IGN est identique, que l'on utilise Land ou Qmap.. Et probablement proche du dénivelé exact.

    La question ou  débat reviens à la surface suite à une mauvaise utilisation du GPS ou de la Montre ou pour ceux qui ont un capteur Baro non hybridé quand la MTEO modifie la température et la pression rapidement en journée.  Une situation bien connue des Alpinistes en montagne. 

    CDlt

     

     

     

     

     

     

    0
    Actions pour les commentaires Permalien
  • Avatar
    Emmanuel MARCON

    bonjour Thierry et à tous, 

    il ne s’agit pas ici de comparer Twonav et Garmin mais de comprendre la disparité des relevés d’altimétrie., chaque système ayant ses avantages et inconvénients. 

    mon message précédent a été zappé donc je le réécris , peut-être ai-je enfin compris la disparité entre le GPS Townav et Garmin , en faisant des recherches sur Internet puis ne me connectant sur Garmin Express , j’ai compris qu’on pouvait activer la fonction correction d’altitude ( un peu la fonction équivalente dans Land ‘calculer l’altitude du sol pour chaque), visible sous la montre ( voir image jointe ) , et là magie l’altitude est correcte . J’en conclus que Garmin en live sur le GPS donne une altimétrie  approximative , alors que CrossPlus bien configuré quant à lui donne l’altimétrie plus proche de la réalité  , sur le Garmin il faut corriger l’altitude à postériori sur Garmin Express.  Chez Garmin la fonction correction d’altitude est désactivée par défaut sur tous les systèmes ayant un capteur barométrique. 

    bien à vous tous, 

    Manu 

    0
    Actions pour les commentaires Permalien
  • Avatar
    philippe verhaeghe

    bonjour,

    pour Emmanuel MARCON, petite rectification pour activer ou désactiver la correction d'altitude chez Garmin c'est dans Garmin Connect et non pas dans Garmin Express. 

    Bonne fin de journée.

    0
    Actions pour les commentaires Permalien
  • Avatar
    Emmanuel MARCON

    oui Philippe bien vu :) 

    0
    Actions pour les commentaires Permalien

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.