TUTO - Conversion cartes IGN ORTHO-PHOTOS HR (20cm), DE JPEG2000 EN SOUS-DALLES TIFF, PUIS RMAP

Commenti

28 commenti

  • Avatar
    Yves BALESTRA

    Bonsoir Frédéric

    Wouaouh !!!

    Ca, c'est du tuto. Je me suis empressé de le parcourir. Il y a un gros boulot ! Bravo.

    Je vais tester tout ça à tête reposée, mais ça me semble parfait.

    edit : je n'ai pas résisté à lancer la conversion, mais en bas de la page 6, j'ai fait exporter et j'ai lu ensuite les messages d'attention. Le disque n'allait pas supporter !!. Impossible d'annuler. J'ai fermé IGNMap et j'ai recommencé au début. La conversion est relancée pour la nuit sur un autre disque !

    Je pense que ce travail va en intéresser plus d'un.

    Perso, j'utilise le jpeg2000 en photo à partir des fichiers raw pour faire des montages audiovisuels (de moins en moins hélas), Mais je ne pensais pas l'utiliser en carto !

    Peut être que Twonav n'est pas pressé à utiliser les fichiers jpeg2000, pour cause de manque à gagner sur certaines cartes que l'on peut faire ?

    En te remerciant pour ce partage.

    Yves

    0
    Azioni per commenti Permalink
  • Avatar
    FREDERIC ALONSO

    Bonjour

    Merci pour vos encouragements. C'est mon premier Tuto est j'y ai passé beaucoup de temps pour qu'il soit très clair.

    J'ai justement fait UNE MISE A JOUR !!!!

    Même lien, fichier remplacé : https://www.mediafire.com/folder/qum4i8z3mras5/

    En effet, je me suis avoir avec des cartes dont celle la plus à gauche (ouest) avait un bord blanc qui m'a fait faire une erreur dans la définition de la zone Empreinte. Cela m'a généré des sous-dalles se chevauchant et quantité double. Obligé de tout refaire...

    @Laurent
    C'est OK de mettre cela directement sur le forum (c'est dommage qu'on puisse pas charger des pdf) car le lien mediafire peut expirer un jour. Par contre il faudrait enlever les images précédemment mises et remettre un post avec la version 2 du Tuto où je détaille comment éviter le problème.

    Ciao 

    0
    Azioni per commenti Permalink
  • Avatar
    Yves BALESTRA

    Bonjour

    Déja une nouvelle version !  Super le suivi.

    De mon coté, après 20h d'IGNMap, j'ai explosé le disque dur (750Go de .tif), et je n'ai pas pu finir !

    Je vais relancer en faisant un peu de ménage et appliquer les nouvelles directives.

     

    @ Frédéric

    J'ai quelques infos à proposer sur le tuto. Pas moyen d'échanger en MP sur ce forum ?

    A+

     

     

    0
    Azioni per commenti Permalink
  • Avatar
    Bernard Perrot

    Bonjour,

    "Ce qui consiste à lire automatiquement les fichiers .tab et générer un fichier .imp"

    Je pense qu'il y a une erreur ici : Land ne lit pas le fichier .tab, mais le .tfw qui est aussi généré par IGNmap. Et si (voir autre fil de discussion) vous n'arrivez pas à ouvrir les .jp2 converti en .jpg, c'est parce qu'il vous manque la calibration présente dans le .tfw. Le .tab ne sert à rien pour Land. Vous verrez que si vous exportez en .jpg avec IGNmap, et que vous ne conservez dans les fichiers créés que le .jpg et le .tfw, Land arrive à ouvrir.

    Du coup, j'en déduirais que la phase très lourde de passage par un .tif n'est pas utile, il serait sans doute plus rapide de faire une conversion des .tab en .tfw.

    Comment  ? Je regarde ça ...

    A suivre,

    Cordialement,

    PS : Laurent, l'intention est louable, mais ça rend la lecture de ce fil de discussion assez pénible la publication du tuto sous forme d'images incluses... 

    0
    Azioni per commenti Permalink
  • Avatar
    www.twolandnaviste .fr

    Bonjour,

    Laurent, l'intention est louable,.....

    C'est le post de Frédéric, c'est à lui de "trancher".

    Je suis "aux ordres"....

    Cordialement

    Laurent

    PS je vais supprimé mon 1° post, Frédéric pourra comparer..

    0
    Azioni per commenti Permalink
  • Avatar
    FREDERIC ALONSO

    Bonsoir Bernard

    Merci pour l'info. Dans mon répertoire, il a pelle mêle tous les petits fichiers et j'ai cru que c'était le .tab qui était utile car c'est celui fourni avec le .jp2. Si effectivement le .tfw est le fichier d'info qu'il manquait en passant pas le jpeg, effectivement cela peut changer la donne. Il va donc me falloir faire un v3...

    1. Maintenant, le JPG par définition dégrade l'image plus ou moins selon la compression, c'est une compression destructive, alors que le TIFF est un format non compressé que l'on utilise beaucoup en photo quand on veut garder la qualité originelle sans aucune dégradation.
    https://www.linternaute.com/photo_numerique/archivage/1286564-tiff-jpeg-ou-raw-bien-choisir-le-format-de-sauvegarde-de-ses-photos/

    Donc pour ma part je vais continuer de passer via TIFF et pas JPEG car les image IGN 20cm sont juste incroyable de détails.

    Mais il est clair que l'espace disque est une vraie limitation... pas pour moi j'ai une vingtaine de Tb sur mon PC avec un HDD de 16Tb que je viens d'acheter.

    2. Comme indiqué dans le tuto, le but est également de diminuer par 4 la tailles des sous-dalles finales en RMAP (en dimensions projetées, donc aussi en taille). Cela permet de charger une zone plus circonscrite dans le GPS.

    Or on utilise un logiciel d'image pour convertir rapidement les .jp2 en .jpg (c'est effectivement énormément plus rapide qu'avec IGNmap) si on les coupe en quatre car on ne pourra pas les importer car on n'aura pas les fameux fichiers .tfw associés à ces quart d'images.

    ---

    Donc si on a un problème d'espace disque ou de temps, et qu'on accepte une perte  et des plus grosses dalles, effectivement on doit pouvoir passer par le JPEG sans découper l'image. Il faudrait faire un test en utilisant le .tfw au lieu des .tab et vérifier le résultat en terme de qualité par rapport à l'image .jp2 d'origine ; peut-être faible en fait.

    ---

    J'essayerai de faire une mise du tuto avec ces nlles info sur le même lien

     

    0
    Azioni per commenti Permalink
  • Avatar
    Bernard Perrot

    Bonjour,

    Oui, le JPEG est destructif, mais si on demande une qualité de 100%, la dégradation est négligeable et pas visible je pense sur les vues ortho IGN.
    Et c'est un faux problème, car entre les JPEG2000 d'origine, et un JPEG à 100%, il n'y aura pas de différence de qualité, mais seulement de taille de fichier.
    Et c'est je pense un faux problème, car (sauf erreur de ma part) au final, ce seront des JPEG (créés par Land) dans les RMAP, pas les TIFF !

    Sinon, autres pistes pour traiter les JPEG2000 de l'IGN directement : GQIS. Il les ouvre très bien, et on peut fusionner et exporter. Mais ce logiciel est assez complexe à aborder au début...

    A signaler également, pour ne pas s'em... avec Land qui plante régulièrement pour la conversion de cartes, le logiciel MAPC2MAPC qui peut produire directement des RMAP pour Twonav.

    Et enfin, c'est mon procédé à moi, il y MOBAC, qui fabrique directement les RMAP. Pour les ortho IGN, il suffit de prendre le niveau 19 de zoom, et on fait ce qu'on veut, sur la région que l'on veut...

    Cordialement,

     

    0
    Azioni per commenti Permalink
  • Avatar
    FREDERIC ALONSO

    Bonsoir

    A chaque étape compressée, on dégrade un peu plus. Ce n'est pas parce que l'étape finale est compressée (RMAP) que l'on peut passer par du JPEG entre les deux sans perte.

    Quand on fait de la photo, on sait que toutes les étapes intermédiaires doivent être faites en RAW ou TIFF et seulement à la fin on convertit en JPEG pour réduire la taille. Mais chaque sauvegarde intermédiaire dégrade de façon destructive et surtout CUMULATIVE la qualité de l'image si on la fait en compressé. En faut, à chaque fois qu'on enregistre un jpg avec un modif mineure (recadrage même minime par exemple), on dégrade. C'est le côté cumulatif qui est le soucis.

    Maintenant comme j'ai dit, la dégradation est potentiellement mineure et non réellement visible. Je n'ai pas testé, donc je ne peux pas dire.

    Reste que si on coupe l'image en 4 comme je le souhaite, cela fait 2 dégradations successives de plus, et il n'y a toujours pas de solution pour générer les fichiers .tfw quand on découpe l'image avec un logiciel de traitement d'images rapide classique.

    Perso je préfère passer plus de temps et avoir un résultat sans perte autre que la transfo en RMAP à la fin du processus, car tant qu'à le faire une fois... Mais chacun fait comme il préfère :-)

    ----

    Tes infos sur d'autres logiciels sont très intéressantes (CQIS, MAPC2MAPC, MOBAC) ; sont-ils gratuits comme IGNmap ?

    Je suppose que Mobac c'est pour les cartes en ligne (?). Je souhaite avoir les cartes en hard, car quand je pars en vacances, parfois pas d'Internet, donc je souhaite avoir toutes les cartes avec moi en dur sur un disque).

    Je suis content qu'il y ait ce vrai débat qui fait surgir plein de possibilités différentes pour le même soucis : avoir des cartes haute résolution à emporter avec soit sur son PC ou sur son GPS.

     

    0
    Azioni per commenti Permalink
  • Avatar
    Bernard Perrot

    Bonjour,

    Les aspects JPEG, RAW, TIFF, je suis photographe, je suis un peu au courant... ;-)

    Mais là n'est pas l'exacte question : "que l'on peut passer par du JPEG entre les deux sans perte"

    Ce que je vous disais, c'est qu'il n'y a pas "d'entre les deux" ! Si vous partez d'un JPEG, il sera intégré dans le RMAP. Un fichier RMAP, c'est un container avec des JPEG dedans.

    Et il ne faut pas confondre détails (visibles) et résolution. Les fichier ortho à 20cm (zoom 19) sont très volumineux, et donc difficiles à embarquer dans les applications GPS. Moi, je les réduits à un niveau de zoom 18 (donc le quart en volume), et je peux vous affirmer qu'il n'y a pas perte de détails au sens "distinguer les détails". Le but, c'est de retrouver ses sentiers, pas de lire les plaques d'immatriculations...

    Et  regardez bien un Ortho-20cm de l'IGN : on est bien loin d'une photo en très haute résolution, on est à la limite du flou de contours. Faites l'essai, même avec un JPEG très compressé, vous aurez du mal à voir la différence !
    Je pense sincèrement que votre étape de passage par des TIFF est inutile et couteuse en temps, sans parler de la nécessité de disposer de près d'un To de fichiers temporaires.

    Les autres pistes logicielles :

    QGIS : gratuit, opensource, Windows Linux et Mac. Mais c'est un logiciel GIS, pas seulement cartographie. Donc, très complet, mais donc très complexe.

    MAPC2MAPC : Windows seulement, 15€ (licence perpétuelle)

    MOBAC : gratuit, opensource, Windows, Linux, Mac (c'est du Java). Ce n'est pas pour les cartes en ligne, c'est un logiciel qui permet de fabriquer ses propres cartes raster dans un peu près tous les formats utiles à partir de ressources en ligne (OSM, Google, Geoportail, ...). Mais il est aussi possible que l'utiliser à partir de tuiles stockées en local et non pas en ligne.

    0
    Azioni per commenti Permalink
  • Avatar
    www.twolandnaviste .fr

    Bonjour,

    Un fichier RMAP, c'est un container avec des JPEG dedans.

    Voici ce que Ottawa68 a écrit dans l'ancien forum.

    Discussion: Amélioration du contraste et des couleurs d'une carte RMAP

    Les cartes rmap obtenues avec land et les cartes « Online Maps OSM » sont souvent très peu contrastées et les couleurs peu saturées.
    Voici une procédure qui permet d’améliorer l’aspect général de ces cartes, en utilisant Land, un éditeur de texte et un logiciel photos.
    Rappel: Pour faire simple, on peut considérer qu’une carte rmap est le résultat d’une compilation d’un fichier photo et d’un fichier imp contenant les caractéristiques de la carte (datum, projection, coordonnées, lien avec la photo, etc.)


    Etape 1: Récupération du fichier photo et du fichier imp
    - Charger la carte rmap dans Land
    - Sauvegarder la photo de la carte (clic droit sur la carte / fichier / enregistrer sous (choisir PNG) (1)
    - Sauvegarder le fichier imp (clic droit sur la carte / fichier / enregistrer sous (choisir imp)
    Etape 2: modification du fichier photo et du fichier imp
    - Ouvrir le fichier photo dans un logiciel photo (photoshop par exemple) et modifier les seuils, le contraste, la luminosité, la saturation.
    - Enregistrer le fichier photo après les modifications (format PNG)
    - Ouvrir le fichier imp avec un éditeur de texte.
    - Une ligne indique le lien avec la photo de la carte (changer rmap par PNG.
    - Enregistrer la modification du fichier imp
    Etape 3: Compilation des 2 nouveaux fichiers (photo et imp de l’étape 2) en un nouveau fichier rmap
    - Charger dans Land le nouveau fichier imp
    - Enregistrer la nouvelle carte modifiée (clic droit sur le fichier imp / fichier / enregistrer sous (choisir rmap)
    NB: Le format PNG gère la transparence d’une photo, cela donne des possibilités pour créer des cartes spéciales comportant des zones transparentes (Etape 2)

    Senior Member
    ottawa68

    Cordialement

    Laurent

    0
    Azioni per commenti Permalink
  • Avatar
    Bernard Perrot

    Bonjour,

    "Maintenant comme j'ai dit, la dégradation est potentiellement mineure et non réellement visible. Je n'ai pas testé, donc je ne peux pas dire."

    Bon, ben je viens de tester, pour voir ce que cela donne vraiment.

    Processus :

    - j'ai extrait une petite portion d'une image ortho 20cm à partir du fichier d'origine.
    - de cet extrait, j'ai sauvegardé en TIFF et en JPEG qualité 100% et en JPEG qualité 50% (ce dernier devant, en théorie être notablement "destructif". 
    - j'ai aussi passé les deux JPEG à travers un utilitaire dit d'optimisation, c'est à dire un outil que tente d'optimiser la taille d'un JPEG sans en perdre de détails.
    - je poste ci-dessous les résultats.  Comme on ne peut pas joindre n'importe quel format ici, et pour éviter que l'intégration dans ce forum ne dégrade l'image montrée, je poste toutes les images en PNG non compressé, mais après une augmentation de taille de 100% (ainsi, l'éventuelle dégradation introduite par le forum sera négligeable par rapport à la qualité de l'image puisqu'en dessous de la valeur d'échantillonnage).

    Voici les résultats :

    Le TIFF (depuis original JP2, donc sans dégradation) (poids du fichier = 405 Ko)
    En dessous, le JPEG qualité 100% (poids du fichier = 74 Ko)

    Le TIFF, et en dessous le JPEG qualité 100% "optimisé" (poids du fichier = 20 Ko)

    Le TIFF, et en dessous, le JPEG qualité 50% (poids du fichier = 28 Ko)

    Le TIFF, et en dessous, le JPEG qualite 50% "optimisé" (poids du fichier = 18 Ko)

    Alors... je ne pense pas en examinant cela qu'on puisse redouter une quelconque dégradation en convertissant les JPEG2000 et JPEG qualité 100%, et on pourrait même se contenter très largement de JPEG encore plus réduit sans perdre de détails !

    Et pourquoi cela ? Les images ortho 20cm sont pleine de détails certes, mais elles ne sont pas "piquées" (au sens photographique), très loin de là. Elles supportent donc très largement une compression "destructive", qui ne détruit rien.

    Si l'IGN utilise le format JPEG2000, c'est parce que c'est le plus compact, tout simplement, mais le contenu n'est pas plus "précis" (piqué, résolu, ...) qu'on "bon vieux JPEG".

    Je reste donc sur mon opinion : votre étape de passage par des TIFF, étape très contraignante, n'apporte rien en terme de qualité du résultat.

    Mais chacun fait comme il veut... ;-)

    Cordialement,

    0
    Azioni per commenti Permalink
  • Avatar
    FREDERIC ALONSO

    Bonsoir

    Merci d'avoir pris le temps de faire tous ces tests. J'ai fait de même et suis arrivé à la même conclusion.

    Mais malheureusement, cette analyse ne résiste pas au test sur le temps de traitement, qui est celui en cause au départ. Pour en avoir le cœur net, je viens de faire l'essai comparatif chronométré avec la même dalle, et le résultat est sans appel en faveur du TIFF.

    -------------

    TEST : conversion d'une dalle IGN en 4 sous-dalles (divisée 1/4) en passant par JPG et par TIFF

    1 Etape 1 : conversion avec IGNmap de la dalle IGN en 4 sous-dalles
    . JPEG2000 vers 4 x TIFF : 1 min 45
    . JPEG2000 vers 4 JPG 100% : 2 min 30
    >> Le passage par le JPG prend 43% de temps en plus que le TIFF
     
    Quand on sait comment fonctionne IGNmap, c'est totalement logique. IGNmap convertit TOUJOURS en TIFF en premier lieu, puis ensuite dans le format de sortie JPG ou ECW (c'est le concepteur du soft à qui j'avais demandé des info qui m'a signalé cela). Quand on va vers du TIFF, il n'y a pas cette étape supplémentaire. Forcément plus rapide. Avec le JPG c'est juste plus long de par le process.
     
    2. Etape 2 : Importation dans Land (création des IMP) : plus lent avec JPG (je n'ai pas chronométré mais env. 30 sec plus rapide avec TIFF)
     
    3. Etape 3 : Conversions des 4 sous-dalles en RMAP avec Land
    . TIFF vers RMAP : 7 min 
    . JPG vers RMAP : 8 min 24
    >> La conversion à partir du JPG prend 21% de temps en plus qu'à partir du TIFF

    Comme vous l'expliquez, le RMAP est un container de nombreux JPG (une succession de couches pour l"affichage progressif en fonction du zoom) Donc il y a de toutes les façons un traitement (et non pas une copie directe du JPG source). Et dans mon test, c'est plus rapide en partant du TIFF.
    Je pense que LAND transite peut-être aussi par le TIFF comme IGNmap ce qui explique cela. En regardant le répertoire TEMP de Windows pendant que Land convertissait, je vois pas mal de fichiers .tif actifs en modification...

    Au final, au niveau du temps de traitement, il est plus rapide de passer par le TIFF (tout au moins avec les softs IGNmap et Land). Le passage par le JPG au lieu de TIFF est bien plus long (30%).

    ----------

    QUALITE 

    Ayant fait le test sur la même dalle, j'ai pu comparer la qualité des 2 sous-dalles RMAP obtenues. Il a effectivement aucune différence visible de qualité entre les 2 deux. Vous aviez bien raison car en effet 20cm est très bon pour une carte OrthoPhoto mais faible qualité du point de vue photographique si on grossit au pixel.

    La transition par le TIFF et le JPG donne un résultat équivalent en qualité, mais plus bien plus rapide en passant par le TIFF.

    -----------

    TAILLE DES FICHIERS

    La même sous-dalle TIFF fait une taille 4 fois plus grande que le JPG (457Mb vs 110Mb). C'est sûr il faut beaucoup plus d'espace disque en passant par le TIFF. 

    -----------

    CONCLUSION

    Si l'espace disque est un problème, il faut prendre la transition par le JPG, mais c'est bien plus long (au total environ 30% de plus, ce qui est assez considérable si on traite beaucoup de carte, sachant que c'est déjà long en soi).

    Si l'espace disque n'est pas un soucis et sachant que ce ne sont que des fichiers temporaires, alors le TIFF est bien meilleur en terme de temps. L'espace disque n'est absolument pas un sujet pour ma part... donc le TIFF est une évidence.

    En terme de qualité, c'est équivalent comme vous l'avez démontré et je l'ai vérifié.

    Bonne soirée à tous, demain c'est boulot...

     

    0
    Azioni per commenti Permalink
  • Avatar
    Bernard Perrot

    Bonjour,

    Ah là non ! Je dis "il y a hors jeu là !", pénalty !!!

    Vous soutenez depuis le début qu'il faut passer par des TIFF parce que sinon, on perd en qualité, je vous démontre que c'est sans doute inexact, et là, vous venez nous dire que mon analyse est exacte, mais que j'ai toujours tord en vertu d'un autre argument que vous n'aviez jamais exposé (temps de traitement).

    Ce n'est pas très correct dans un débat contradictoire, fusse-t-il cordial.

    J'aurais aussi des arguments concernant le temps de traitement, mais à quoi bon, c'est le cas de le dire, je perds mon temps ici.

    Sur ce, je vous rends vos deux barils de IGNmap+TIFF+Land, et je garde mon baril de MOBAC... ;-)

    Cordialement,

     

    0
    Azioni per commenti Permalink
  • Avatar
    FREDERIC ALONSO

    Bonjour à tous

    L'agressivité de la précédente réaction est inappropriée sur un forum d'entre-aide. Il est étonnant de vouloir "avoir raison et montrer que les autres ont tord" alors que ce n'est pas du tout le sujet.

    Mon approche était pourtant simplissime : j'ai passé beaucoup de temps lors de plein d'essais pour essayer de faire cela : couper les dalles IGN en 4 sous-dalles et les avoir en format RMAP.

    J'ai juste voulu partager mon expérience pour éviter aux autres de perdre du temps aussi, c'est pour cela que j'ai passé des heures à rédiger un Tuto détaillé. Rien d'autre et surtout pas d'essayer d'avoir raison contre d'autres points de vues.

    Avec les outils en ma possession (IGNmap + Land) :

    1. Au départ je passais par le TIFF en intermédiaire juste parce que je pensais que la qualité était meilleure.
    2. Suite aux remarques de Bernard, j'ai testé l'option JPEG prometteuse puisque qu'elle occupe moins d'espace temporaire et potentiellement plus rapide. Les tests parallèles de Bernard et les miens ont montré que la qualité n'est pas dégradée, pour l’œil humain du moins. Du coup j'ai voulu passer par le JPEG est espérant gain de rapidité.
    3. Malheureusement le passage par le JPEG avec ces softs est significativement plus longue (+30% sur un temps déjà très long c'est énorme) ; cela ne présente donc aucun intérêt. Dès lors pourquoi s’obstiner à passer par le JPEG de force (par dogme) connaissant cet inconvénient majeur ? Juste pour dire que les autres ont tord ?... 8-[

     

    Maintenant, si un autre logiciel (MOBAC) permet d'obtenir cela plus facilement et surtout plus rapidement le même résultat (couper la dalle en 4 et avoir les 4 sous-dalles en RMAP), pourquoi ne pas faire un Tuto sur MOBAC afin que tout le monde puisse bénéficier de cela (moi le premier !) ? Ce serait plus constructif, non ?

    Je serai le premier à me passer de Land pour les conversions qui a des problèmes de gestion de la mémoire... 

     

    Cordialement

    Fred

     

     

     

     

    0
    Azioni per commenti Permalink
  • Avatar
    FREDERIC ALONSO

    Bonsoir

    J'ai pris le temps de faire une mise à jour du Tuto avec les corrections des erreurs relevées sur le forum (notamment concernant fichiers .tab / . tfw pour géolocaliser les .tif). 

    Egalement indiqué la possibilité de passer par le JPEG au lieu du TIFF pour les fichiers temporaires si on n'a pas assez d'espace disque, même si c'est beaucoup plus long car IGNmap travaille en natif sur du TIFF (le JPEG est donc une opération supplémentaire pas utile si on a assez d'espace disque).

    En conclusion, j'ai mentionné l'option Mobac proposé dans les échanges, mais comme je ne connais pas du tout ce soft, je laisse à d'autres le soin de le présenter, éventuellement.

    Je remets le lien vers le Tuto sur Mediafire : https://www.mediafire.com/folder/qum4i8z3mras5/

    Pour ma part, j'ai converti 15 départements entiers avec la méthode IGNmap+Land. Le plus problématique reste Land qui plante parfois sans raison (il suffit de relancer la conversion après avoir supprimer le rmap à moitié fait ; et c'est bon). Je suis prêts pour les prochaines sorties et les prochaines vacances... quand on aura de nouveau le droit de sortir.

    Ciao

    fred_

    0
    Azioni per commenti Permalink
  • Avatar
    www.twolandnaviste .fr

    Bonjour,

    Cette conversion ne m'est pas utile mais je salue la qualité du tuto, chapeau bas.

    C'est vrai que des tutos sur Mobac seraient les bienvenus mais c'est plus facile d'écrire "utiliser Mobac" (et dém___dez-vous (en quelque sorte)).

    Un utilisateur

    Cordialement

    Laurent

    0
    Azioni per commenti Permalink
  • Avatar
    Bernard Perrot

    Bonjour,

    "C'est vrai que des tutos sur Mobac seraient les bienvenus"

    MOBAC n'est pas une technique, mais un logiciel.

    Les tutos, il y en a déjà une foultitude sur Internet, une recherche sur Google ou Youtube donne les résultats.

    En voici par exemple trois, parmi baucoup d'autres :

    https://mobac.sourceforge.io/quickstart/ 

    https://boydsmaps.com/docs/Using-Mobile-Atlas-Creator-with-Boyds-Maps.pdf 

    https://blog.utagawavtt.com/fr/blog/comment-creer-fond-carte-osm-gps 

    et un très long fil de discussion sur TrekBuddy, en particulier utile pour paramétrer les sources de cartes :

    http://www.trekbuddy.net/forum/viewtopic.php?t=7215 

    Cordialement,

     

    0
    Azioni per commenti Permalink
  • Avatar
    www.twolandnaviste .fr

    Il est étonnant de vouloir "avoir raison et montrer que les autres ont tord"

    0
    Azioni per commenti Permalink
  • Avatar
    Bernard Perrot

    Rien compris... un tuto peut-être pour expliquer ?  ;-)

    0
    Azioni per commenti Permalink
  • Avatar
    Bernard Perrot

    Bonjour,

    Beaucoup de questions, je vais prendre le temps de faire une réponse assez détaillée dans la journée, merci de patienter le temps que je puisse la rédiger.

    Une suggestion : cette discussion à venir concernant MOBAC risquant de se prolonger, est-ce qu'il ne serait pas mieux, plus lisible, et moins "polluant" pour ce fil de discussion d'ouvrir un nouveau sujet dédié ?

    Si vous en êtes d'accord, je vous suggère de recopier cette dernière intervention, et de la coller dans un nouveau sujet à ouvrir, ce serait peut-être mieux non ?

    A suivre...

    Cordialement,

    0
    Azioni per commenti Permalink
  • Avatar
    FREDERIC ALONSO

    C'est fait avec qques petites corrections de texte, ici :
    https://support.twonav.com/hc/fr/community/posts/360008134460-Utilisation-de-Mobac-pour-g%C3%A9n%C3%A9rer-des-tuiles-RMAP-%C3%A0-partir-OrthoPhotos-IGN-en-ligne-

    Je vais enlever le post au dessus de ce fil

    Fred

    0
    Azioni per commenti Permalink
  • Avatar
    FREDERIC ALONSO

    Tuto final mis en ligne sur le même lien : 
    https://www.mediafire.com/folder/qum4i8z3mras5/

    Quelques petites mises à jour après avoir traité plusieurs départements par cette méthode (rappel : un cinquantaine de département téléchargeables gratuitement et légalement en format zippé sur le site d'IGN) et après avoir testé par ailleurs Mobac pour les départements non dispo sur le site (mais Mobac ne permet pas un téléchargement en une seule fois de très nombreux départements).

    Comme le lien mediafire n'est pas garanti sur le long terme, je copie le Tuto directement ci-dessous.

     

    0
    Azioni per commenti Permalink
  • Avatar
    FREDERIC ALONSO

    0
    Azioni per commenti Permalink
  • Avatar
    Maxime Muller

    Bravo pour ton travail

    J'ai remarqué que Google Earth chez moi les photos satellites datent de 2018 et que la qualité semble meilleure que celles de l'IGN, avec Mobac on peut les sauvegarder à un zoom de 21 mais on atteint vite une quantité astronomique de dalles. C'est la différence avec ta méthode. Avec un zoom de 20 on atteint 10cm de résolution/pixel.

    Mais chez moi le logiciel IGNmap ne fonctionne pas bien, la carte s'affiche avec grande difficulté et dans ce cas, je ne peux pas sauvegarder une image.

    0
    Azioni per commenti Permalink
  • Avatar
    FREDERIC ALONSO

    Bonjour Maxime

    Concernant IGNmap, mon expérience est :
    1. Quand on ouvre un grand nombre d'images en même temps à partir d'un répertoire, il faut bien attendre la fin du chargement (une carte s'affiche alors à l'écran) avant de faire QUOI QUE CE SOIT (même pas agrandir la fenêtre pour la mettre en plein écran par exemple). Sinon, le soft plante car il semble qu'il n'arrive pas à gérer à la fois le chargement de toutes les images et la modification de l'affichage en cours. Une fois planté, il faut parfois redémarrer le PC... Mais si on est patient à chaque étape, cela marche bien ensuite.
    2. Il ne faut pas ouvrir 2 instances en même temps.

    Concernant GoogleEarth, c'est fort possible que les cartes soient dispo en HD. C'est peut-être franchouillard, mais j'aime bien utiliser IGN, c'est notre Service Public... Avec du 20 cm de résolution (Z19 dans Mobac), on voit déjà les vaches et meules de foin... et la taille des fichiers est déjà grosse. Donc aller au delà, ça va devenir lourd, sauf besoin spécifique pour une zone très précise (le long d'une trace par exemple).

    Bonne journée

    0
    Azioni per commenti Permalink
  • Avatar
    Maxime Muller

    Oui, c'est sur que quand je sauvegarde une image à Z19 avec Mobac en Google Earth, c'est juste la surface d'une randonnée, car les cartes Google Earth sont à jour enfin sur celles de chez moi en Juillet 2018, c'est donc très récent, et on peut voir que les cartes Topos IGN ne sont pas à jour par rapport aux chemins et sentiers. Ca permet de rectifier une trace/route.

    L'IGN met à jour ses cartes topos une fois tous les 10 ans en moyenne. Sauf les GR, GRP et PR qui sont mis à jour plus souvent en relation avec la FFRP.

    CDL,

    Maxime

    0
    Azioni per commenti Permalink
  • Avatar
    Bernard Perrot

    Les niveaux Z20 et Z21 sur Google Earth (au moins pour la France) ne sont que des agrandissements (pixellisés) du niveau Z19, ils n'apportent aucune précision supplémentaire.

    Quant à la "qualité" au niveau Z19, vs les cartes Ortho IGN, s'il y a parfois une impression de précision supérieure, c'est seulement du à un renforcement numérique de la résolution (augmentation de l'acutance), mais il n'y a pas "plus de détails".

    Et un énorme défaut de Google, c'est que selon la région, il n'y a pas de continuité saisonale : par exemple, si vous allez en Haute-Maurienne, sur Google, les vues ortho sont celles d'hiver... très peu utile pour randonner l'été... (à Lanslebourg, c'est l'été, à Lanslevillard, 3 km plus loin, c'est l'hiver !).

    Concernant les mises à jour, c'est très variable à l'IGN : c'est environ 3 ans pour les cartes topo IGN25, c'est six mois pour les cartes ScanExpress, c'est (environ) trois ans pour les cartes Ortho en ce moment, c'est un jour pour le fond de carte J+1.

    Mais ça, c'est le rythme d'édition des mises à jour, pour le contenu, en particulier les sentiers, c'est un travail énorme, et cela dépend beaucoup de la remonté d'information. Via une application sur smartphone, ou via le site Geoportail, tout le monde peut participer à la mise à jour des cartes. Je le fais régulièrement, et mes modifications sont effectivement prises en compte (environ 1 à 2 mois de délais, plus en ce moment, tout est plus en retard en ce moment...). Il appartient à toutes et tous que ces fonds de cartes "sentiers" s'améliorent.

    0
    Azioni per commenti Permalink
  • Avatar
    Maxime Muller

    Les cartes Googel Orthos ont subies une augmentation des détails comme on le fait en traitement photo, de ce fait elle sont plus lisibles sur le Trail2 et sur tous les GPS en règle générales je le vois sur mon Garmin 64s. C'est l'un des avantages.

    Site IGN des mises à jour : https://geoservices.ign.fr/blog/2018/02/21/MAJ_donnees_janvier_2018.html 

    deux exemples d'orthophotos,

    IGN et Google du même endroit. Z19, Google Earth est un peu plus récent, je le vois aux travaux réalisés sur le causse, mais elles datent toutes deux de 2018.

    Google Earth :

     

    IGN :

    Je préfère nettement celle de Google Earth plus détaillée et plus de fiisdétails.

    0
    Azioni per commenti Permalink

Accedi per aggiungere un commento.